September 25, 2018

86ème Salon de l’automobile de Genève

J’ai eu la chance de passer une journée au Salon de l’automobile de Genève le 11 mars. Avec le salon de Détroit, le mondial de l’automobile de Paris et l’IAA de Francfort, il s’agit de l’un des plus gros événements de ce genre. Cette année était la 86ème édition du salon de Genève, qui est situé dans l’immense salle de PALEXPO.

A peine les portes franchies, l’excitation laisse place à l’émerveillement. C’est un autre monde dans lequel nous pénétrons ; un monde fait de châssis, de moteurs capables de vrombir, de carrosseries luisantes et d’hôtesses plutôt charmantes. Nous ne savons plus où donner de la tête une fois dans l’enceinte !

Il est aisé de se repérer dans les allées du salon grâce aux nombreuses pancartes qui indiquent les stands des diverses marques et préparateurs. Il est donc parfois plus rapide de ne pas s’attarder sur certains stands (Kia …) pour errer vers d’autres directions plus attrayantes.

Les stands, parlons-en. Il est évident impossible de s’approcher de certaines voitures – notamment les avants-premières -, mais le reste est accessible (bien que pas toujours déverrouillé). Il est également possible de récupérer des souvenirs sur certains stands (des sacs pour la plupart), et ça fait toujours plaisir. J’ai été déçu des stands Volkswagen et Renault, qui ne présentaient rien de très extraordinaires (en comparaison d’autres stands, sous entendu). Mon coup de cœur est le stand du groupe Infiniti, avec de magnifiques engins et beaucoup accessibles.

L’entrée est d’un prix abordable pour un tel événement (comptez entre 15 et 20 euros, selon le taux de change). Y passer une après-midi (comptez facilement 5 heures pour faire l’ensemble des stands sans vous presser) est un bon moment à passer, duquel vous sortirez assez fatigués. Évitez néanmoins d’y aller en week-end, la foule sera juste insupportable et vous ne profiterez pas pleinement du moment.

Bon, et vous n’en avez certainement rien à faire, mais j’ai eu la chance d’y voir la sublimissime Marine Lorphelin, et ça, ça fait plaisir aussi.

En clair, c’est un très bon moment à passer, que vous soyez passionné ou simple amateur d’automobiles, vous en aurez pour votre compte. L’organisation est juste au top.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité