May 21, 2018

Acquanera, de Valentina d’Urbano

Acquanera-durbano-couverture-198x300Je lis, je lis beaucoup, depuis longtemps. Les écrits s’enchaînent, m’enchantent, m’intriguent, me laissent parfois perplexe mais peu d’entre eux me happent. Acquarena de Valentina d’Urbano fait partie de ces exceptions qui vous traversent, vous marquent durablement.

Nous sommes en Italie, dans un petit village proche des montagnes bordé d’un lac magnifique, mystérieux, maudit. C’est ici, dans ce lieu inconnu,Roccachiara, que 3 femmes d’une même famille vont s’aimer, se déchirer et se perdre. Souvent craintes, parfois même chassées, elles perçoivent l’indicible mais passent à côté de l’essentiel.

Fortuna revient sur son passé douloureux, celui d’une petite fille mise à l’écart par ses camarades, souffrant du désamour de sa mère, étrange, marginale qui voit, pense, vit avec l’au-delà mais qui surtout, méprise le vivant. Il n’y a jamais eu de place pour Fortuna, cette enfant si « commune » qui « ne sent rien ». Fortuna se réfugie dans les bras de sa grand-mère, Elsa, qui perçoit comme sa fille ce qui ne se voit pas, « l’autre monde ». Elsa connaît ce monde qu’elle apprivoise depuis son enfance mais elle demeure ancrée au réel, à sa petite fille Fortuna qui ne demande qu’à vivre et à être aimée…

Fortuna va grandir entre ces deux mondes, ambivalents, qui l’attirent et la révulsent. Elle refuse cette malédiction, elle ne veut pas être comme elles, surtout pas comme « Elle » qui l’a rejetée toute sa vie…

Arrivera-t-elle à s’en échapper ou la plongée dans ces eaux troubles est-elle inéluctable ? Un roman sublime et envoûtant.

  • Date de parution : 5 février 2015
  • Editeur : éditions Philippe Rey
  • Acheter en ligne
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité