May 22, 2018

Arrêtez-moi de Lisa Gardner

Lisa Gardner, auteur mondialement connue pour ses thrillers, revient avec Arrêtez-moi. J’ai eu la chance, grâce aux éditions Albin Michel, de lire cet ouvrage avant sa publication officielle, et pour une première approche d’un livre de Lisa Gardner, je me suis délecté des pages.

9782226259899gLes deux meilleures amies de Charlie ont été assassinées ces deux dernières années. Toutes deux le 21 janvier. Alors à l’approche de cette date fatidique, Charlie est persuadée que son tour est venu. Cependant, la jeune femme s’est préparée à cette rencontre et ne se laissera pas avoir de la sorte. D’un autre côté, elle a également prévenu l’inspectrice D.D Warren qui, peu à peu, se plonge de plus en plus sérieusement dans cette affaire qui semble liée avec les récents assassinats de pédophiles. Et vous, si vous connaissiez la date de votre mort, que feriez-vous ?

Je dois l’avouer, après une quatrième de couverture vraiment alléchante, j’ai eu un peu de mal à me plonger dans le livre au tout début. Mais vraiment au tout début. Parce qu’après ce cap passé, on se sent devenir un véritable enquêteur pour comprendre le fin mot de l’histoire au fil des pages. J’ai senti le profiler qui sommeillait en moi lors de la lecture du livre. Un conseil, ne lisez pas ce livre avant de dormir, vous aurez du mal à le lâcher …

Outre une intrigue géniale et addictive, il fallait des caractères qui collaient avec. Au niveau des personnages, on retrouve donc l’inspectrice D.D Warren qui revient fréquemment dans les ouvrages de Gardner. Elle a donc évoluée depuis sa première apparition, mais je ne peux témoigner de cela, n’ayant lu que ce livre. On a ensuite Charlie, à moitié parano, à moitié méfiante (quoi de plus normal ?), souvent courageuse. On se demande quelle est vraiment sa personnalité. Le capitaine O, flic sexy, ultra compétente et froide complète parfaitement le petit trio. Les personnages secondaires sont tout aussi complets et élaborés. Les portraits sont vraiment complets et réalistes.

Au risque de me répéter dans mes critiques (car je parle souvent des styles d’écriture), Lisa Gardner ne vous raconte pas l’histoire. Elle vous la fait vivre. Que ce soit grâce aux personnages élaborés, à la structure du récit et de l’intrigue ou ce style, le roman ne souffre d’aucunes faille et vous prend littéralement aux tripes. Un thriller psychologique exceptionnel.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité