November 19, 2018

Au temps béni de la clope au bec

“Le tabac c’est tabou, on en viendra tous à bout!” nous coachaient il y plus de 15 ans les Inconnus (dans Le Pari, et oui ça nous rajeunit pas…). L’encadrement de plus en plus restrictif de la cigarette, son prix de plus en plus prohibitif et le succès de la e-cigarette montrent combien ce leitmotiv est devenu une ligne directive dans la pensée commune. Pourtant, il n’y a pas si longtemps, s’en griller une était distingué, permettait d’affirmer son identité, et même conseillé pour améliorer le cardio. Au temps béni de la clope au bec nous transporte ainsi à cet âge d’or de la clope, où tout était permis.

Ce livre nous “parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître”, même difficilement imaginer: un temps ou l’on fumait librement dans les trains, les avions, les cinémas, les salles de cours, etc. Marc Lemonier présente dans son ouvrage plein d’humour une multitude de situations simplement impensables aujourd’hui dans lesquelles fumer était bienvenu, si ce n’est recommandé. Tout le monde a en mémoire Gainsbourg enfumant les plateaux de télévision, mais moins se rappellent Sartre griller sa clope en donnant cours à ses élèves, du Père Noël faire sa pause Lucky Strike, de Lucky Luke qui est depuis passé à la brindille d’herbe (à mâchouiller, pas fumer…) ou encore des pré-ados qui se cachaient pour fumer car ça faisait “mauvais genre”.

Signé du fils d’un représentant de cette industrie du tabac, la documentation, les illustrations et les exemples sont particulièrement soignés. Le lecteur plonge ainsi facilement 40/50 ans dans un passé souvent considéré comme une ère de liberté. Rassurons-nous toutefois, l’ouvrage ne fait nullement l’apologie de la cigarette. M.Lemonier, ancien fumeur, a parfaitement conscience des méfaits de la cigarette, et fait état d’une forme d’hypocrisie dominante de l’époque. Si le livre parlera avant tous aux nostalgiques, les plus jeunes ou moins concernées pourront tout de même facilement voyager dans ce monde qui nous semblerait désormais absurde.

Au temps béni de la clope au bec est en somme un livre très agréable à lire et a posséder. Il donne envie d’en parler et de partager les informations contenues qui alimenteront facilement les conversations. Son design aussi est particulièrement sympa, on croirait un objet tout droit sorti des années 60. Je recommande donc vivement la lecture de cet ouvrage une e-cigarette au bec.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité