May 23, 2018

Bad Grandpa

Jackass, vous connaissez ? Mais si, cette bande de jeunes (plus si jeunes que ça maintenant, d’ailleurs) complètement dingues qui enchaînent les sketchs dans lesquels ils font, grosso modo, n’importe quoi. Peu importe ce que vous leur demandez de faire, ces types sont prêts à tout et ils le font toujours dans la bonne humeur, même pour les pires défis. Parmi les déguisements souvent utilisé, on retrouve un certain Bad Grandpa, sorte de vieux grand-père complètement vicelard et inconscient, incarné par Johnny Knoxville, le chef de la bande. Face au succès de ce personnage, la petite équipe a décidé d’en faire un film complet, Bad Grandpa, désormais disponible en DVD.

Le film reprend le principe de base initié dans les « sketchs » des Jackass, à savoir grimer Knoxville en vieux et le mettre dans toutes sortes de situations improbables. Le tout est filmé en caméra caché et on prend vraiment un pied énorme à constater les réactions assez dingues de certains spectateurs des scènes en question. Sérieusement, voir la tête des gens qui découvrent un Bad Grandpa qui a coincé son sexe dans un distributeur de canettes en essayant de le fourrer, c’est assez géant. Idem lorsqu’il débarque dans un club de strip-tease pour femmes afin de trouver des nanas toutes excitées, bien plus faciles à choper, selon ses propres dires. Du début à la fin, ces mises en scène sont excellentes et la présence du faux petit-fils complètement fou apporte également énormément au film.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=fSS4vs85GLo]

Ce qui m’a beaucoup moins plu en revanche, c’est le fait que le film soit scénarisé, et surtout mal scénarisé. Alors que Jackass 3D se contentait d’un enchaînement de gags, les types ont ici voulu inclure une trame scénaristique complètement inutile. Les quelques scènes de comédie sont bien évidemment mauvaises et sans intérêt et son simplement là pour « justifier » vaguement les situations dans lesquelles Bad Grandpa se retrouve. Pas franchement intéressant, je trouve que cela dessert le film plus qu’autre chose.

Côté DVD, c’est par ailleurs assez léger et les fans resteront surement sur leur faim après avoir jeté un coup d’œil aux bonus. On retrouve essentiellement des coulisses et making-of sympathiques mais clairement dispensables.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité