September 25, 2018

Battle of the Year

Côté « cinéma », j’ai un petit péché mignon dont je ne me vante pas en règle générale. Non, pas celui d’aimer des nanars improbables et qui m’a poussé à me commander le blu-ray de Sharknado, un film dans lequel une tornade remplie de requins tueurs s’abat sur je ne sais quelle ville. Non, depuis le bien nommé Street Dancers, je suis fan des films qui mettent en avant la danse hip-hop. C’est un univers qui me passionne, avec des types que je trouve complètement dingues et gavés de talent. A vrai dire, je pense que j’ai été un grand rappeur noir dans une vie antérieure, mais c’est une autre histoire.

J’ai récemment craqué pour le film Battle of the Year en blu-ray, que vous pouvez commander sur BluRay-Mania pour la modique somme de 15,99 euros. Niveau casting, on retrouve le célèbre Chris Brown qui peut prouver une nouvelle fois qu’en plus de claquer tubes sur tubes, il sait aussi bouger et faire une poignée de moves plutôt balaises. On retrouve également Josh Holloway (Lost), mais dans un rôle annexe, n’espérez donc pas voir Sawyer en b-boy.

Côté scénario, on oublie cette fois-ci le combo jeune de banlieue / danseuse classique pour s’orienter vers une compétition internationale, le Battle of the Year, qui réunit chaque année les meilleures équipes de breakdancers du monde. On va ainsi suivre l’équipe des Etats-Unis de sa composition jusqu’à la finale, en se focalisant uniquement sur la danse, les entraînements, et en esquivant au maximum les éléments extérieurs. Le scénario est donc plus que léger et si certains trouveront ça sympa de se concentrer sur la danse, j’aurais aimé des personnages développés davantage, etc.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=pxylY6s5uKY]

Au niveau des scènes de danse, c’est en revanche du très bon boulot, essentiellement lors de la compétition finale. Pour moi, on est toutefois loin du niveau affiché par les types de Street Dancers ou Sexy Dance 3, mais ça reste très impressionnant à voir et on en prend plein les yeux, à défaut d’en prendre plein les oreilles. La bande-son est en effet très moyenne avec des musiques un peu trop conventionnelles et pas assez hip-hop pour véritablement faire transpirer cette ambiance street. Les doublages de la VF sont également à oublier sans attendre tellement ils décrédibilisent les personnages déjà assez caricaturés.

Enfin, pour conclure sur le blu-ray en lui-même, j’ai beaucoup aimé pouvoir retrouver les versions longues des battle, ce qui est assurément mon bonus préféré. Les making-of présents concernent les séances d’entraînement ou un petit focus sur la culture du Break Dance, ce que j’ai trouvé beaucoup moins intéressant.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité