May 27, 2018

Babylone

Babylone_cover

Attention, chef d’oeuvre de la bande dessinée en approche ! Je ne connaissais pas encore Danijel Zezelj avant de me lancer dans la lecture de Babylone, son dernier ouvrage en date. Je ne saurais que remercier les éditions Mosquito pour m’avoir fait découvrir un article incroyable, au talent pur et génial.

Tout au long de la centaine de pages qui composent cette bande dessinée, Zezelj réussit le tour de force de nous toucher, de raconter une histoire tout en dénonçant pas mal de procédés de notre monde moderne, capitaliste et dans lequel la lutte des classes reste d’actualité, le tout sans le moindre texte, la moindre bulle. Simplement avec son coup de crayon, il nous fait voyager dans un New York qu’un maire despote fait de plus en plus ressemble à Babylone lorsque celui-ci décide d’y faire construire la plus haute tour du monde. Pour cela, il n’hésite pas à déloger les habitants et mettre au chômage les commerçants de plusieurs quartiers.

Pour parachever son oeuvre, il souhaite installer au sommet de la tour un carrousel, et demande alors à un vieil architecte, héros de cet histoire, de créer les animaux qui l’habilleront. Les coups de crayons sont nets, les décors magnifiques, les effets de lumière superbes. Grâce à de petites cases, puis des grandes, Zezelj propose un rythme de « lecture » assez rapide, avant de stopper net pour quelques passages contemplatifs. Car c’est belle et bien sur les grandes planches que l’auteur reste le meilleur.

Il est difficile de retranscrire par écrit ce que Babylone fait ressentir. Aussi, nous vous conseillons simplement de craquer pour cette oeuvre exceptionnelle. Vous n’en ressortirez que grandi.

Babylone-1 Babylone-3 Babylone-2

Babylone-4 Babylone-01 Babylone-02

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité