July 18, 2018

Bioshock The Collection, le test

Alors que les rumeurs enflent de plus en plus concernant l’avènement prochain d’un quatrième volet de la saga, un coffret baptisé Bioshock The Collection, reprenant Bioshock, Bioshock 2 et Bioshock Infinite vient d’arriver sur les étals. Les studios 2K nous offrent à cette occasion une piqûre de rappel de la qualité de leurs meilleurs opus et continuent de faire saliver et s’émerveiller toute la communauté des gamers.

Des chefs-d’œuvre remasterisés

Nous l’évoquions déjà ici et ici, et la sortie de Bioshock The Collection nous le confirme, la mode dans l’univers des consoles est définitivement à la remasterisation des jeux ayant eu leurs heures de gloire. C’est évidemment le cas de cette licence puisque le dernier volet, Bioshock Infinite, s’était jadis écoulé à plus de 4 millions d’exemplaires soit l’un des plus gros succès commerciaux de l’époque. Rien que ça !

Les sceptiques et les boudeurs ne manqueront pas de souligner qu’il s’agit là d’une énième réédition d’anciens jeux et que les développeurs préfèrent visiblement se compter les cheveux que de plancher sur des nouveautés. Faut-il leur donner tort ? Non, probablement pas même si dans ce cas précis, une nuance d’importance s’impose ! Pourquoi ? Simplement parce qu’il ne s’agit pas de n’importe quelle réédition mais de celle de trois jeux qui ont littéralement crevé l’écran à leur sortie et qu’on a tour à tour qualifiés de pépites, de révolutions vidéo-ludiques voire carrément de chefs-d’œuvre.

Trois jeux pour une odyssée au parfum de nostalgie et d’impatience

Soyons honnêtes, nous n’aurions sans doute pas inséré nos anciens jeux dans nos consoles si la sortie de ce coffret ne nous en avait pas donné l’occasion et nous aurions eu tort. Ce petit lifting (enfin surtout pour les deux premiers volets car Bioshock Infinite n’a presque pas été retouché) permet aux joueurs de se (re)plonger dans l’ambiance caractéristique qu’ont réussi à créer les artistes (n’ayons pas peur des mots) de 2K et de se remémorer (ou de découvrir) les raisons qui ont fait de ces titres des succès planétaires.

Pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui ne connaîtraient pas encore l’univers Bioshock, nous n’entrerons pas beaucoup dans les détails du contenu mais faites-nous confiance et courrez-y ! C’est avec un délice garanti que vous vous enfoncerez dans les profondeurs sous-marines pour gagner Rapture, l’envoûtante ville de l’utopie à l’ambiance poisseuse et angoissante. Plus tard, c’est avec émerveillement et un léger malaise que vous rejoindrez Columbia, l’opulente cité dans les nuages dont la magnificence et les dorures cachent difficilement le mal qui la ronge. Nous n’en disons pas plus mais attendez-vous à une découverte de qualité, à une claque vidéo-ludique et à une fin très « mind-blowing ».

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité