May 24, 2018

La Black G, le nouvel or noir ?

Le Festival de Cannes ne saurait exister sans ses myriades de soirées, toutes aussi fermées les unes que les autres. Nous avons eu l’occasion d’obtenir des invitations pour la très attendue « launch party » de la nouvelle vodka Black G, crée par le producteur Gaël Bonnel-Sanchez. L’équipe de Conso-Mag.com, dévouée et investie dans son travail, s’est donc décidée à aller fouler la charpente du Lady Jersey, yacht de près de 36 mètres, afin de faire connaissance avec cette nouvelle venue dans le monde des boissons de luxe. 

Gaël Bonnel-Sanchez a tout du jet-setteur cannois. La démarche simple mais assurée, le jeune entrepreneur s’avance vers nous main tendue et sourire aux lèvres, afin de nous présenter sa nouvelle création : la Vodka Black G. L’histoire de son produit, nous raconte t-il, débute en Bulgarie lors du tournage de l’une de ses productions -le long-métrage étant encore en préparation, il nous promet « un joli buzz ». Attablé et attendant son repas, il remarque alors un couple de jeunes bulgares consommant ce qui semble être de la vodka et du caviar, une association plutôt fréquente dans les pays de l’Est, la « petite eau » étant connue pour faire ressortir toute le potentiel gustatif du rarissime oeuf d’esturgeon. Lui vient alors l’idée, extravagante mais pourtant novatrice -puisque personne n’y a pensé-, d’allier l’alcool et le met au sein d’une seule et même bouteille. Un gain de place en soi, mais aussi un magnifique outil de luxe, donc la forme de l’enveloppe n’est pas sans rappeler celle d’un lingot d’or.

La Black G tire sa force de son argument commercial, novateur c’est vrai, mais aussi de sa qualité. La boisson, distillée à cinq reprises, est fermentée avec du blé naturel, du caviar de grande qualité et de l’eau pure en provenance directe de Plovdiv, l’antique cité bulgare. Et le goût s’en fait ressentir : cette vodka est d’une douceur sans égal, et l’éthanol s’efface pour laisser la place à la saveur. La dualité est l’élément principal de ce subtil alliage : la robustesse de la vodka rencontre le raffinement du caviar, et un produit plutôt accessible finalement, en rencontre un autre plus luxueux. Lorsque couplée avec du gingembre ou du citron, la boisson laisse sortir tout son arôme, faisant d’elle un allié non négligeable lors de la préparation de cocktails.

13262310_10205138255015725_984469167_o

Cette nouvelle boisson souhaite donc se positionner dans le monde de la nuit et du luxe, en frappant de plein fouet le domaine de la vodka, qui nous nous devons de l’avouer, n’a eu de cesse de se complaire dans son classicisme. Après un passage au Festival de Cannes et au Grand Prix de Monaco, la boisson s’implantera progressivement dans les boites de nuit au cours de l’année 2017 au prix de 59,90€.

L’abus d’alcool est, nous ne le rappellerons jamais assez, dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité