October 24, 2018

Blanc-manger Coco, premier degré s’abstenir !

Il y a peu, blanc-manger coco est tombé entre nos mains et nous ne pouvions pas faire l’impasse sur cet ovni ludique qui repousse les limites de l’humour là où l’on n’aurait jamais osé l’imaginer. Découverte.

Sur la boîte, on aperçoit l’inscription « Le premier jeu pour adultes, pensé par des adolescents, produit par des enfants ». Voilà notre curiosité piquée au vif. Évidemment, on a immédiatement supposé qu’il ne s’agissait pas d’un jeu à mettre entre toutes les mains. On avait raison, on ne savait juste pas encore à quel point.

Blanc-manger coco est un jeu d’ambiance au concept ultra-simple. Chaque joueur reçoit 11 cartes « réponse ». L’un d’entre eux prend une carte « question » et la lit à voix haute (il s’agit presque toujours d’une phrase dont il manque une partie). Chaque joueur choisit alors dans sa main la réponse qui lui semble la meilleure. Le Question Master récupère les cartes sélectionnées (sans savoir de quel joueur elles proviennent) et lit les différentes combinaisons à voix haute. Il choisit la réponse qu’il préfère et le joueur dont la carte est sélectionnée marque un point. On vous l’avait dit, c’est ultra-simple ! Ultra-simple et diablement jouissif !

Pourquoi ? Parce que s’il fallait deviner une question qu’il est inutile de poser aux concepteurs de Blanc-manger Coco, nous miserions sans aucun risque sur « peut-on rire de tout ? ». L’ensemble du jeu est complètement décalé et mise tout sur l’humour noir (mais alors vraiment très noir) ! Un seul conseil, choisissez bien vos partenaires de jeu et foutez votre « politiquement correct » à la poubelle. Les fou-rires sont garantis (oui, même les fou-rires que vous aurez honte d’avoir eus).

Non contente d’avoir fait mourir de rire (et de honte) des milliers de joueurs, l’équipe de Blanc-manger coco a décidé de pousser le vice encore plus loin (il faut dire qu’ils aiment ça, pousser le vice, les bougres) et nous ont concocté plusieurs extensions. Parmi celles-ci, la classique « recave » qui ajoute 200 cartes au jeu et multiplie donc les possibilités délirantes mais aussi deux extensions thématiques : l’une sur l’univers du foot (« Poteau rentrant ») et l’autre intitulée « la Pilule » que tous les parents s’en voudront terriblement d’adorer.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité