July 19, 2018

G.I. Joe : Conspiration

Nouvelle sortie Blu-ray passée au crible aujourd’hui sur Conso-Mag avec l’arrivée sur le devant de la scène de G.I. Joe : Conspiration, deuxième film basé sur la célèbre marque de figurines pour enfants.

A l’image des Transformers, les jouets qui ont bercé les après-midi de jeu de nombreux enfants se transforment, une fois adaptés à l’écran, en un film d’action no-limit. Après Le réveil du Cobra, véritable insulte au septième art, c’est plein d’a priori que nous avons lancé la galette après avoir boosté le volume du home cinéma de la rédac. Pour une plutôt bonne surprise, au final.

Il faut dire que cette fois-ci, le casting est plutôt intéressant pour les amateurs de gros bras. En tête d’affiche, on retrouve Dwayne « The Rock » Johnson, décidemment très en vue en ce moment dès qu’il s’agit d’action, mais aussi l’ami Bruce Willis ou Channing Tatum. Pas dégueu, non ? Si le dernier cité ne sera que peu présent dans le film au final, sa présence couplée à celles de ses camarades apporte un petit plus au long métrage.

Bien évidemment, G.I. Joe : Conspiration n’est pas le film de l’année. Personne dans l’équipe de tournage n’a eu la prétention de le penser – je l’espère, du moins – et le titre se contente d’être ce qu’il est : un bon film d’action, mariant tous les ingrédients qui font le succès des plus grandes licences. On retrouve ainsi des explosions en pagaille, des personnages plutôt stylés (Snake Eyes le ninja, c’est quand même cool), de l’humour ras de la casquette qui fait mouche, une ou deux nanas plutôt sympathiques à reluquer et des types tous plus musclés les uns que les autres. Niveau scénario, ça ne vole pas très haut avec une sombre histoire de complot contre les USA (et, de fil en aiguille, contre la planète entière) mené par un grand méchant que tout le monde pensait en train de croupir tranquillement dans son coin. Il n’empêche que le prétexte est suffisant pour que le tout roule sans trop d’accroches.

Le Blu-ray du film est quant à lui bien fourni. Le premier disque contient ainsi le film en BR accompagné de scènes inédites et d’un décryptage de G.I. Joe. Sur le second disque, c’est cette fois en DVD qu’on retrouve le film (pratique), auquel s’ajoute un commentaire du réalisateur Jon M. Chu et du producteur Lorenzo di Bonaventura, ainsi que quelques autres petits bonus plaisants pour ceux qui auront apprécié le film.

Au final, G.I. Joe : Conspiration est donc un achat plutôt intéressant pour peu que l’on s’en tienne à ce que le titre a à offrir, à savoir de l’action nerveuse. On se laisse porter pendant les presque deux heures de film. Et puis, sérieusement, un film qui réunit The Rock, le plus stylé des catcheurs, Bruce Willis, le plus stylé des acteurs, et des ninjas, ça n’a pas de prix ! Allez, foncez mater tout ça, vous nous en direz des nouvelles.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité