Cannes 2016 : le Palmarès

    0
    48

    Le Festival de Cannes est déjà terminé, et avec lui son lot de projections, de rencontres, de soirées et de controverses. Un palmarès qui divise, forcément, consacrant la victoire de Ken Loach, déjà auréolé du célèbre prix en 2006 pour Le Vent se Lève. Certains regrettent une Palme d’Or encore trop politisée et trop orientée à gauche. Toni Erdmann, à défaut d’avoir remporté la palme d’or, repart avec le cœur des critiques. Andréa Arnold reçoit pour la troisième fois le Prix du Jury.

    On retiendra aussi la fascination pour la robe fendue de la mannequin Bella Hadid, le doigt d’honneur de Viggo Mortensen et de son équipe lors de la présentation de Captain Fantastic et la fameuse phrase de Léa Seydoux.

    Palme d’Or

    Grand Prix

    • Juste la Fin du Monde (Canada) de Xavier Dolan

    Prix de la mise en scène

    • Personal Shopper (France) d’Olivier Assayas
    • Baccalauréat (Roumanie) de Cristian Mungiu

    Prix du scénario

    • Le Client (Forushande) (Iran) d’Asghar Farhadi

    Prix du Jury

    • American Honey (Royaume-Uni) d’Andrea Arnold

    Prix de l’interprétation féminine

    • Jaclyn Jose (Philippines) pour Ma’Rosa de Brillante Mendoza

    Prix de l’interprétation masculine

    • Shabab Hosseini (Iran) pour Le Client (Forushande) d’Asghar Farhadi

    Caméra d’Or (Quinzaine des réalisateurs)

    • Divines (France/Maroc) pour d’houda Benyamina

    Palme d’Or du Court-Métrage

    • Timecode (Espagne) pour de Juanjo Gimenez
    • Mention spéciale pour La Jeune Fille qui Dansait avec le Diable (Brésil) de Joao Paulo Miranda Maria

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.