July 16, 2018

Collectif Les Gueules Cassées

Pour les bons élèves, le nom de Gueules Cassées évoquera probablement les soldats de la Première Guerre Mondiale, défigurés au combat. Des victimes mutilées mais en vie avec un cœur, une dignité, une sensibilité qui ont dû apprendre à composer avec les regards détournés.

Aujourd’hui, le délit de sale gueule perdure et s’étend dans des domaines inattendus.

Heureusement, certains ont décidé de s’élever et combattre à bras le corps un fléau propre à notre société de consommation en créant le collectif anti-gaspillage « Les Gueules Cassées ».

Cette honorable initiative, créé par Nicolas Chabanne, a pour finalité de venir en aide au domaine de l’agro-alimentaire, en faisant la part belle à certains fruits et légumes considérés impropres à la consommation. Quel est donc ce crime irréversible dont on les accuse? La laideur pardi! Qu’importe leur qualité nutritionnelle et gustative, quel affront serait-ce pour le consommateur de voir tant de difformité sur son étal. Un cahier des charges existe d’ailleurs entre les producteurs, les fabricants et les distributeurs, un eugénisme bien établi. Gare à celui qui ose se pointer avec une carotte biscornue!

Faute de n’avoir ni la bonne taille, ni la beauté, ni le bon calibrage ou la bonne couleur, ces produits sont purement et simplement balancés aux ordures, certains chanceux se retrouvent transformés dans nos produits industriels, achetés aux rabais aux agriculteurs à des prix tellement dérisoires que mes lèvres s’écorchent pour ne pas prononcer le mot de quasi gratuité.

En terme de chiffres, car ce sont souvent eux qui permettent à nos cerveaux évolués de comprendre l’impact, 30 à 40% des fruits et légumes récoltés  sont gaspillés. En France, environ 17 millions de tonnes de produits consommables sont chaque année jetés et ne verront jamais le fond de notre assiette. Imaginez à échelle mondiale…

Grâce à ce collectif, le consommateur est désormais en droit de choisir entre un produit calibré et un produit labellisé « Gueules Cassées ». Toujours en termes de chiffres pour que vous puissiez comprendre rapidement l’avantage, ces produits sont en moyenne 30 à 50 % moins cher. Ils sont originaux, ils sont bons, ils sont moins chers, que demander de plus?

Il est vrai que nous, Grand peuple de pays développés nous nous octroyons le luxe de discriminer, de rechigner et de faire la moue quand un produit présente une sale gueule alors que la moitié de la planète meurt de faim.

En soutenant et en consommant ces produits « Gueules cassées », c’est tout un système mis à mal pendant des années que nous aidons à remettre sur pied, c’est la revalorisation que méritent nos agriculteurs et la récompense d’un dur labeur quotidien, c’est l’arrêt une discrimination absurde et surtout l’arrêt de ce gaspillage!

Le succès de ce collectif est tel qu’il s’étend aujourd’hui à d’autres domaines, des produits ayant une date d’échéance courte (également 30 à 50%moins cher ), les céréales ou encore le camembert.

N’hésitez pas à aller sur leur site pour obtenir davantage d’information, savoir où on peut les trouver et comment participer à cette cause nécessaire.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité