December 13, 2018

Doggy Bag, un jeu qui a du chien

Après nous avoir fait endosser le rôle de moutons cosmiques dans Edenia, les éditions Blam ! nous proposent aujourd’hui de nous glisser dans la peau de quelques audacieux chiens des rues. Comme chez Conso-Mag, nous avons le poil soyeux et la truffe alerte, nous n’avons pas hésité longtemps. Bienvenue dans Doggy Bag.

Londres, milieu du XIXème siècle. Chaque jour, sous la coupe du terrible Fagin, de nombreux chiens des rues sont contraints de fureter dans les rues crasseuses de la cité à la recherche du moindre os. Mais chaque nuit, trop alléchés par le savoureux butin qu’ils ont ramené à Fagin, les chiens tentent de lui reprendre. Il leur faudra faire preuve d’audace, de discernement et de discrétion parce qu’assis sur son trésor, Fagin ne dort que d’un œil.

Dans Doggy Bag, chaque joueur va disposer de différents os derrière son paravent et au début de chaque tour, il devra discrètement contribuer au butin de Fagin en en glissant entre deux et quatre de son choix dans un sac en toile. Ensuite, chacun des joueurs va choisir un jeton qui mentionne le nombre d’os qu’il pense pouvoir voler à Fagin. Le chien qui a fait le pari le plus audacieux débute le larcin et pioche le nombre estimé d’os dans le sac. S’il pioche un os faisandé (de couleur noire), l’odeur réveille Fagin qui punit lourdement l’opportun. Il ne pourra conserver que son os faisandé et les maigres osselets qu’il aura pu cacher avant de se faire coincer. Ce sera alors au second chien le plus téméraire de tenter sa chance. En revanche, s’il réussit son larcin sans réveiller Fagin, il en conserve tout le bénéfice et les autres chiens, afin de ne pas trop éveiller les soupçons, décident de renoncer et de tenter à nouveau leur chance la nuit suivante.

Extrêmement facile à prendre en main, Doggy Bag est donc un jeu de prise de risque qui animera vos soirées en famille. Le thème est bien choisi et superbement illustré, ce qui en fait un jeu qu’il est toujours plaisant de sortir. De plus, comme souvent avec la prise de risque, il crée une ambiance particulière parmi les joueurs. Pas besoin de vous expliquer le petit frisson qui vous court le long de l’échine lorsqu’il s’agit de valider un pari risqué ni les aboiements de plaisir quand on voit un chien concurrent sortir un os faisandé du sac de Fagin !

En plus d’être fun et rapide, Doggy Bag est donc un jeu simple sans toutefois être simpliste. Les créateurs y ont en effet ajouté quelques règles complémentaires (et optionnelles si on joue avec des jeunes chiots). C’est notamment le cas avec les « rôles » que l’on endosse lorsqu’on choisit le nombre d’os qu’on pense pouvoir voler. Du fayot qui préfère ne rien tenter et en profite pour se défausser d’un os faisandé à la taupe qui s’autorisera un petit coup d’œil dans le sac en passant par le crack qui fait le pari maximum et sera récompensé pour son audace, cette distribution des rôles ajoute de la stratégie à la prise de risque sans en enlever une once de fun.

En conclusion, Doggy Bag est un jeu original et beau qui apportera une touche d’ambiance et de fantaisie au cœur du chenil !

Doggy Bag, un jeu signé par les éditions Blam !

Nombre de joueurs : 2 à 6

Âge : à partir de 8 ans

Durée moyenne : 20 minutes

Doggy Bag

Tous les chiens des rues le savent : l’impitoyable Fagin règne en maître sur les bas-fonds de Londres. Mais tous salivent aussi sur l’appétissant butin que Fagin a amassé et ils comptent bien profiter de l’obscurité que prodigue la nuit pour tenter de mettre la patte dessus. C’est évidemment sans compter sur le sommeil particulièrement léger du maître des lieux…
8
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité