November 17, 2018

Dolorès : entre bluff, flibusterie et bonne ambiance

Dans la catégorie des jeux d’ambiance favorisant les interactions entre joueurs, les éditions Lui-Même nous proposent leur petit dernier, « Dolorès », réalisé par les maîtres en la matière que sont Bruno Faidutti et Eric Lang et illustré par le très beau trait de pinceau de Vincent Dutrait. Nous l’avons testé pour vous.

En cette nuit d’encre, une violente tempête secoue les côtes bretonnes. Le Dolorès, un galion espagnol chargé de trésors, est prêt à chavirer dans les flots sombres lorsqu’une lumière salutaire apparaît sur la côte. Tout à leur bonheur d’apercevoir un phare, l’équipage, qui se croyait déjà perdu, manœuvre le Dolorès au prix d’un ultime effort et vient le fracasser sur les récifs. Le piège a fonctionné. Vous et vos complices éteignez à la hâte le feu qui a servi de leurre et vous rendez sur la plage où les premières caisses s’échappant de la coque brisée viennent déjà s’échouer. Vient alors le moment délicat, celui du partage des richesses entres les naufrageurs. Amis pirates, à vos bluffs !dolores-p-image-59701-grande

Le principe du partage du butin est simple. Quatre caisses sont ouvertes et les deux naufrageurs concernés commencent une négociation à l’issue de laquelle chacun devra choisir de réclamer l’ensemble des quatre caisses, de se satisfaire d’un partage ou d’esquiver la négociation pour prendre le contenu qui l’intéresse le plus. Et c’est là que ça se corse ! Si les deux joueurs veulent tout, personne n’aura rien mais si l’un veut tout alors que l’autre aurait accepté un partage, il rafle les quatre caisses. Bref, un subtil jeu de négociation et de bluff entre en scène, ce qui donne inévitablement lieu à des discussions animées et à de grands cris (de joie ou de consternation selon le plus fin naufrageur). Mais attention à trop bluffer car d’autres caisses arrivent déjà et de nouvelles négociations vont débuter.

Parmi les atouts de « Dolorès », on notera une prise en main très rapide qui permettra de se lancer dans le jeu en un temps record et d’éviter ainsi les longues explications des règles aux invités. De plus, le mécanisme du jeu rend la partie rythmée et animée sans compter la dimension « bouteilles à la mer » qui vient enrichir le panel d’actions que pourra effectuer chaque joueur. Un jeu que nous recommandons sans hésiter pour vos soirées en famille ou entre amis.

Un jeu des éditions Lui-Même et distribué par Asmodée

Nombre de joueurs : de 2 à 4

Âge : à partir de 10 ans

Durée moyenne d’une partie : 15 à 20 minutes

Catégorie : Bluff et négociation

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité