Dracula Fiesta, devinez, devinez, devinez qui je suis…

Dans quelques jours, l’équipe d’Origames vous conviera à une fête endiablée (c’est le cas de le dire) : un bal masqué en pleine Transylvanie, dans le château du Comte Dracula. Voilà une invitation saugrenue mais que vous vous devez d’honorer. Après tout, il vaut mieux être sur la liste des invités qu’au menu de la soirée…

Dracula Fiesta est un jeu de déduction dans lequel chaque joueur incarne un convive unique. L’objectif de chacun sera de deviner en premier l’identité des autres participants. Comment ? En les interrogeant, en les invitant à danser (fictivement, on vous rassure) et puis, bien sûr, en les accusant (de préférence en pointant un doigt vengeur et assuré sur eux). Dans Dracula Fiesta, chaque joueur va donc à son tour décider de faire une action en vue de deviner l’identité des personnes présentent à la fête mais bien entendu, Dracula n’a pas invité de simples quidams à sa table et chaque convive dispose d’un pouvoir unique voire d’une façon particulière de gagner…

Par exemple, la Croque-Mitaine est une adepte du dancefloor et ne pourra donc refuser aucune invitation à danser mais en contrepartie, elle pourra lancer une accusation à l’issue de n’importe quel tour dès lors que deux invités s’y seront livrés à une danse lascive (ou pas lascive d’ailleurs). Dans la même optique, Van Helsing s’est glissée parmi les invités mais non sans un but précis en tête, celui de démasquer Dracula et seulement Dracula. Si un autre invité se trompe lourdement dans ses accusations, elle devra se dévoiler et tenter de démasquer le Comte. Si elle fait mouche sur sa cible préférentielle, elle gagne la partie, rien de moins. Ajoutez à cela Dr. Jekyll, la Créature du Marais ou encore un fantôme et vous obtiendrez une tablée ludique pour le moins monstrueuse.

Dracula Fiesta est un pur jeu de déduction où l’on pèse savamment les questions que l’on pose comme les accusations que l’on porte. Néanmoins, il dégage une réelle bonne humeur, principalement par son thème original et par la personnification des rôles qui en découle. Il est subtil, malin et ne manque pas de rejouabilité, notamment grâce à l’apport des trois invités spéciaux que l’on invite avec plaisir à la table dès lors que l’on joue avec des joueurs ayant déjà quelques parties derrière les canines. Parmi eux, il y aura Alucard le très envieux cousin de Dracula, la sournoise sorcière et même une zombie.

En conclusion, Dracula Fiesta et un jeu que l’on prendra un réel plaisir à poser sur sa table pour autant que, toute comme le Comte Dracula, on ait sélectionné ses invités avec un soin particulier.

Dracula Fiesta est un jeu de Peter C. Hayward et Tom Lang, illustré par Michael Dashow, édité par Jellybean pour l’édition originale et par Origames pour la version française.

Nombre de joueurs : 4 à 8

Âge : dès 10 ans

Durée moyenne d’une partie : 20 à 30 minutes

Acheter Dracula Fiesta : 13,50 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.