November 19, 2018

Edito #2 : Des idées plein la tête

photo (1)Le mois de mars est là. Ça y est. Alors non, on ne vous parlera pas des élections départementales durant lesquelles la montée du FN va se concrétiser. On ne vous parlera pas non plus du conflit qui s’intensifie à l’est de l’Ukraine, ni de la crise traversée par l’Union européenne, et encore moins des robes bleues et noires que certains illuminés voient blanches et dorées.

Non. Ici, on vous parlera lecture, cinéma, jeux vidéo, droit, poker… comme d’habitude. Les rédacteurs de Conso-Mag, de plus en plus nombreux, vont voguer sur l’élan de ce début d’année, en vous proposant des articles toujours plus abondants. Des articles tellement nombreux qu’on approche du 1000e. Le 1000e article. Une folie. Et pour fêter ça, on ne va pas faire les choses à moitié. Jonathan négocie une tripotée de partenariats pour l’occasion. Avec des cadeaux à foison. Livres, casques, bijoux, casquettes… Il ne fait pas les choses à moitié le salaud.

La bonne dynamique de l’équipe ne s’arrête pas là. Il y a des idées. Ça fourmille. Comme l’annonçait Jonathan dans son édito du mois de février, l’ambition de Conso-Mag cette année, c’est de proposer plus de rendez-vous réguliers – qu’ils soient hebdomadaires ou mensuels – à nos lecteurs. Plusieurs idées de chroniques ont été lancées par plusieurs membres de l’équipe, mais ça met du temps à se mettre en place. A venir très prochainement, une chronique littéraire proposée par Baptiste, où seront analysés un par un les bouquins ayant reçu le prix de l’humour noir. Macha est sur le point de livrer le premier article de cette rubrique, et ça promet.

Mais un de nos objectifs privilégiés, un de nos rêves et de nos horizons, c’est le développement de notre forum et du nombre de commentaires laissés par les lecteurs. Quelques actions dans ce sens sont et seront entreprises.

Voilà, vous savez tout. Vous l’avez compris, pas mal de nouveautés en ce moment et ce n’est pas fini. Alors suivez nous attentivement. Bon, et pour finir, d’après une jurisprudence de la Cour de Jonathan, il est obligatoire de terminer les éditos par un gif rigolo.

Jurisprudence de merde.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité