July 15, 2018

Edito #3 : du retard et des concours !

Parce que chuis bo.

Aujourd’hui est une journée poissonnière. Aujourd’hui est la journée de la blague. Mais je vous vois trépigner et frétiller devant vos écrans d’ordinateur, non pas à cause de cette journée (durant laquelle l’équipe essaiera de ne pas vous faire de blagues vaseuses, c’est promis), mais parce que c’est l’heure du troisième édito du site. Et mes maîtres Jonathan et Gabriel m’ont permis l’immense honneur de le rédiger. Le voici, le voilà, en espérant ne pas vous décevoir !

Tout d’abord – et ce n’est pas une blague -, je peux vous l’annoncer haut et fort : les concours pour fêter le millième article du site vont débuter durant le mois ! Jeux vidéo, bracelets ou encore livres seront à gagner. Pour cela, restez connectés et suivez de près les comptes Twitter de l’équipe.

Ensuite, Gabriel l’avait annoncé dans l’édito précédent : la mise en place d’une chronique littéraire sur le prix de l’humour noir. Cependant, comme nous aimons nous faire désirer et vous faire languir, la chronique va avoir du retard, très certainement jusqu’au mois de mai. (La vérité, vous vous en doutez, c’est qu’il y a eu une couille dans le pâté, mais ceci est entre vous et moi !).

Pour clôturer ce petit édito (avant le traditionnel gif, bien évidemment), sachez que Conso-Mag recrute toujours. Si vous êtes intéressés par le concept et que vous aimez critiquer, vous pouvez vous adresser à Jonathan. J’en viens ainsi à vous annoncer fièrement l’arrivée de mon premier poulain durant ce mois de mars : le jeune, le talentueux, le barbu et arménien Brian. C’est une fierté pour moi d’avoir réussi à le ramener dans la famille Conso-Mag et j’espère apporter par la suite de nouvelles têtes que vous apprécierez tout autant que cet énergumène.

Chose promise, chose due, on se quitte avec le fameux gif ! La touche la plus épique au monde.

giphy

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité