May 26, 2018

Une élection ordinaire, de Geoffroy Lejeune

une élection ordinaire - couvertureUn livre qui imagine l’élection présidentielle de 2017, d’accord. Pas de problème, c’est même plutôt naturel. Hollande a foiré le boulot, on le sait, on voit les choses en plus grand pour l’avenir, parfait.

Mais que cette élection 2017 en question soit remportée par Éric Zemmour, là, on n’y croyait pas. Avec son livre, Une élection ordinaire, Geoffroy Lejeune – journaliste et rédacteur en chef de Valeurs actuelles – l’a pourtant fait. Il en a rêvé et ne s’est pas arrêté là. Geoffroy Lejeune, 26 ans et intervenant régulier sur Europe 1, a accouché de son rêve. Zemmour président. La droite au pouvoir. Marine Le Pen à gauche, et le père Jean-Marie décédé avant l’élection. Publié aux éditions Ring, cette fiction-roman pour le moins étonnante établit un état des lieux intéressant de la droite réactionnaire. Mais pas uniquement, car c’est en réalité toute la scène politique qui défile sous la plume propre et très aiguisée du jeune Lejeune qui, on ne le niera pas, a réussi un coup de maître. Troublant, direz-vous, de faire élire Zemmour ! Oui, troublant qu’un type aussi amer finisse au pouvoir !

Et bien pas nécessairement, en réalité. Zemmour n’est pas un homme amer. C’est un intellectuel, polémiste, historien, au jugement parfois cru mais de qualité, qui use de son droit de parole et qui ne se laisse jamais déborder par les critiques et les attaques. Lejeune le sait. Lejeune croit en Zemmour et, sans retenue, l’a déclaré chez Ruquier : « J’aime toutes les idées de Zemmour ! Je suis d’accord sur tout ! »

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité