November 18, 2018

 Ensemble, c’est tout, d’Anna Gavalda

« Ensemble, c’est tout » de Anna Gavalda est un sacré pavé de 574 pages publié chez J’ai lu. Cette auteure parisienne écrit lorsque ses enfants sont à l’école. Le reste du temps, elle observe les gens vivre. Adapté au cinéma en 2007 par Claude Berri, l’histoire est interprétée entre autre par Audrey Toutou et Guillaume Canet.

Camille est une jeune femme de 27 ans, paumée. Technicienne de surface la nuit, c’est aussi une artiste dans l’art du dessin à temps perdu. Au destin tragique, élevée par des parents incapables, sa vie chaotique faite de mauvaises rencontres ne lui permet pas de se construire jusque là. Elle vit dans une chambre de bonne, au 7ème étage d’un immeuble, mal logée elle peine face au froid de l’hiver. Tombée malade, c’est son voisin du 4ème qui va la recueillir et l’accueillir chez lui. Lui c’est Philibert, un personnage suranné qui va s’obstiner à la remettre sur pied.

C’est ainsi que démarre une cohabitation entre Camille, Philibert et son colocataire Frank. Très différents les uns des autres, ils vont devoir composer ensemble, c’est tout !

A quel moment les différences de chacun permettront-elles de devenir ce lien moteur qui va les rapprocher?

Roman très platonique, je vous avoue que j’ai eu quelques difficultés à m’approprier l’histoire. Tissé comme une toile, l’artiste qui n’est autre que Anna Gavalda, nous livre tout un tas de détails qui m’ont semblé au départ sans intérêt particulier, pour finalement, avec le recul, admirer une œuvre d’art. Comme quoi il ne faut jamais lâcher prise. La mise en scène des personnages, la description de l’environnement dans lequel l’histoire évolue, ont permis à l’histoire de me surprendre. On observe la vie à travers des personnages en opposition constante qui vont être liés par un sentiment d’amitié, par l’amour, la compassion.

Ce roman vous conduira à réfléchir sur l’identité de chacun, sur la vie elle-même, sur l’amitié et l’amour.

Avec un style d’écriture très fluide, j’ai été submergée par l’émotion. J’ai ri, pleuré mais par dessus tout j’ai aimé vivre dans ce roman.

Offert par le blog Message in The Bottle,c’est un sacré coup de cœur que je ne suis pas prête d’oublier.

Acheter le livre en ligne : 8,50€

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité