October 24, 2018

Exit, et si vous vous laissiez enfermer ?

Récompensée par le prestigieux Kennerspiel des Jahres en 2017, la gamme des jeux Exit s’est enrichie de trois nouvelles destinations cet été. Pour vous, l’équipe de Conso-Mag s’est laissée enfermer dans quelques-uns des redoutables pièges d’Inka et Markus Brand.

Exit est donc une gamme de jeux coopératifs qui relève de la catégorie des escape games. Chacune des différentes boîtes vous cadenassera dans un lieu mystérieux où votre sagacité et votre capacité de déduction constitueront votre seule planche de salut. Vous y serez en effet confrontés à différentes énigmes qu’il vous faudra résoudre pour triompher du jeu.

Chaque opus d’Exit se compose de différentes cartes, d’un disque qui décodera vos réponses, d’un carnet de notes et, parfois, de l’un ou l’autre mystérieux objets. Dès que vous aurez pris connaissance de la petite note trouvée sur le lieu où vous vous êtes laissés piéger, la partie débute et votre succès ne dépend plus que de vous.

Pour l’heure, il existe six boîtes du jeu Exit et chacune vous propose une expérience résolument immersive. Il pourra s’agir d’une cabane abandonnée au fond des bois dans laquelle vous pensiez avoir trouvé refuge comme du tombeau du Pharaon que vous visitiez avant de perdre le reste de votre groupe. Vous pourriez aussi préférer l’ambiance polaire d’une station de recherche perdue au milieu de l’Arctique ou la chaleur moite de l’île mystérieuse où votre voilier s’est échoué. Sinon, il vous restera la majestueuse salle du trône du château interdit où l’étrange laboratoire secret dont vous êtes bien malgré vous le cobaye. Bref, une réelle diversité qui saura renouveler l’expérience de jeu.

Bien entendu, comment vous parler d’Exit sans mentionner Unlock, l’autre licence phare des jeux de style escape games ? La comparaison est inévitable même si de réelles différences existent entre les deux jeux. D’abord, se plonger dans l’expérience Exit ne nécessite pas de recourir à une application mobile. Certains préfèrent car ils trouvent l’immersion plus intense que lorsqu’ils doivent pianoter sur leur téléphone ou leur tablette tout en jouant. D’autres le regrettent car l’application d’Unlock est munie d’un compte-à-rebours qui apporte un petit côté angoissant à la partie alors qu’Exit fonctionne selon un système de score qui dépend du temps que vous mettez à trouver l’issue finale (et du nombre de cartes indices auxquelles vous aurez eu recours). Cette préférence est très variable selon les joueurs.

Ensuite, à la différence d’Unlock, Exit se veut un jeu « à usage unique », comprenez par là que pour résoudre certaines énigmes, il sera parfois nécessaire de plier ou découper certaines cartes. Ceci dit, que les joueurs les plus précautionneux ne se mettent pas à hyperventiler, il est aussi tout à fait possible, en s’aidant d’un carnet, d’un stylo et d’un rien de créativité, de trouver les solutions sans devoir recourir à la destruction du matériel. Rien de rédhibitoire donc pour ceux que cette idée horrifierait.

Un autre atout que nous avons relevé et qui est à mettre au crédit d’Exit est que son niveau de difficulté diffère selon les boîtes et y est clairement spécifié. Cela permet aux novices qui voudraient s’y essayer de ne pas choisir une expérience trop ardue (et d’y renoncer au bout de deux heures à la fois frustrés et dégoûtés).

Bien évidemment, comme pour Unlock, le point faible d’Exit est sa rejouabilité quasi-nulle mais il n’y a là aucune surprise puisqu’elle est inhérente à tout jeu de ce type. Et puis surtout, elle est compensée par le prix modique auquel vous pourrez acquérir les différents opus de la série.

En conclusion, Exit se révèle être une expérience particulièrement immersive à la difficulté bien dosée et dont les énigmes rivalisent d’originalité. Voilà sans conteste un jeu qui séduira les amateurs d’escape rooms comme d’escape games. De plus, il se murmure que la gamme s’étendra encore très bientôt pour vous envoyer explorer une épave dans les profondeurs sous-marines ou résoudre un odieux crime dans le mythique Orient Express.

Exit, une gamme de jeux éditée par Iello,

Nombre de joueurs : 1 à 4

Âge : à partir de 12 ans

Durée moyenne d’une partie : 1 heure

Exit

Envie de vivre l’expérience d’une escape room sur votre table à jouer ? Alors, Exit est fait pour vous ! Triompherez-vous de la terrifiante Cabane abandonnée ? Parviendrez-vous à vous échapper du Tombeau du Pharaon ? Il n’y a qu’une seule façon de le savoir…
8.5
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité