September 20, 2018

Far Cry 4

Comme vous le savez tous, cette fin d’année est très chargée en sortie jeux vidéo. Fort heureusement, j’ai beaucoup de temps libre ces derniers temps ce qui me permet de jouer pendant de longues heures à ce nouveau Far Cry 4.

Après avoir récupéré le jeu il y a plus d’une semaine,  je viens de passer la barre des 46 heures de jeu (et oui mesdames et messieurs, même au chômage je fais des heures supp) et la fin du jeu a enfin pointé le bout de son nez. Bon il faut dire que je suis tellement accroc à ce jeu que je m’efforce de faire toutes les missions annexes et découvrir les différents endroits cachés que nous réserve la région de l’Himalaya.

Vous l’aurez donc compris, ce nouvel opus nous emmène découvrir le petit pays du Kyrat situé dans les chaines de montagne de l’Himalaya. Alors pour vous décrire brièvement le contexte de ce jeu : on incarne le jeune Ajay, un jeune américain né au « Kyrat » qui retourne sur sa terre natale pour éparpiller les cendres de sa mère défunte. Manque de bol, il tombe sur le tyran Pagan Min qui s’est octroyé la présidence du peuple de Kyrat. A partir de là, notre héros Ajay se lie aux rebelles de l’organisation du Sentier d’Or pour repousser et combattre la tyrannie de Pagan Min.

Ce jeu nous embarque dans une vaste carte avec des paysages fabuleux et dans un environnement hostile composé de  différentes espèces d’animaux. Et oui à tout moment on peut se faire défoncer le train par un rhinocéros ou se faire arracher les yeux par un aigle royal. Un conseil, soyez attentif ! Comme dans la précédente édition il y a des clochers, des avants postes ainsi que des forteresses à libérer afin de réduire l’empire de Pagan.

Ce jeu est clairement une réussite mais il faut bien se l’avouer, côté nouveautés il n’y a pas énormément de choses mis à part les points ci-dessous:

  • Ubisoft  a mis en place des événements aléatoires ressemblant à ceux de Watch Dogs, où il faut libérer des otages, intercepter des messagers ou encore détruire des camions de livraison.
  • Il est maintenant possible d’explorer cet open world en coop
  • On est équipé d’un grappin pour escalader les nombreuses montagnes et pour éviter toute chute, nous avons la possibilité d’utiliser un wingsuit (très utile pour effectuer des longues distances d’une montagne à l’autre).
  • On peut  grimper sur les éléphants pour dégommer les ennemis en utilisant sa trompe, ce qui est assez fun.
  • Côté véhicule, la grande nouveauté est le gyrocoptère (on dirait une débroussailleuse avec un siège et des hélices) qui nous permet d’explorer la carte dans les airs. Pour la plupart des véhicules, il y a un pilote automatique, ce qui nous permet de viser et d’exploser les ennemis sans se préoccuper de la route.

Concernant les graphismes, c’est globalement satisfaisant mais vous ne verrez pas une grande différence par rapport au Far Cry précédent. La bande son est plutôt cool, ambiance hindou. Il y a aussi une radio Kyrat, qui au fur et à mesure de l’évolution de l’aventure, modifie ses messages politiques et renforce la mobilisation des rebelles.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité