December 17, 2018

La fille d’avant, de JP Delaney

C’est l’un des livres de 2017, toujours mis en avant dans les librairies et autres espaces culturels. Comme toute victime de la société de consommation, je me suis également laissé tenter par La fille d’avant.

Jane trouve l’opportunité de repartir d’un bon pied dans sa vie pourtant mal en point en emménageant dans une maison ultra-moderne, dessinée par un architecte à la mode, et ce à un moindre coût. Néanmoins, pouvoir vivre dans cette maison se mérite, et pour cela il y a plus de 200 règles drastiques à respecter et un test à remplir. Bien vite, Jane apprend qu’Emma, la précédente locataire, est décédée dans cette maison. Mue par une forte curiosité, Jane va tenter de mener l’enquête sur ce qui est arrivé à Emma… tout en essayant de résister au charme du propriétaire de la maison, Edward Monkford. Les points communs vont vite s’accumuler, mais la fin sera-t-elle la même pour les deux jeunes femmes ?

Le récit se passe en deux temps : la partie passée, concernant Emma, et celle dans le présent, avec Jane. Les chapitres sont très courts et permettent à l’action de s’enchaîner, faisant du livre un véritable page-turner. Le fait d’opposer présent et passé rend l’histoire bien plus immersive et donne la sensation de vivre deux intrigues bien distinctes, avant que celles-ci ne finissent pas se rejoindre. De plus, une très grande partie du récit se déroule dans cette maison qui, décidément, recèle de nombreux secrets, et n’est pas sans rappeler certaines œuvres de Christie qui se déroulent à huis-clos.

Le roman tourne autour de la manipulation : les personnages entre eux, la maison elle-même semble jouer un rôle oppressant et surtout l’auteure elle-même tente de nous manipuler. Je dis bien  « tente », car même si le roman nous donne envie de connaître la suite, de savoir le fin mot de cette histoire, la chute est assez prévisible. Le jeu de manipulation est donc assez plaisant, mais la surprise n’est malheureusement pas assez présente à la fin… C’est ce qui compte beaucoup dans un thriller psychologique à mon sens.

Prix: Rupture de stock
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité