May 22, 2018

Les Miller, une famille en herbe

miller-afficheLes Miller, ou comment relancer sa carrière au cinéma ?

On retrouve des acteurs qui ne parvenaient plus à se faire une place jusqu’alors et qu’on ne voyait plus ailleurs : des rôles prépondérants dans Very Bad Trip, Friends, Preuve à tout prix ou Jennifer Aniston plus sexy que jamais se réapproprie le public masculin, grâce a sa son « spectacle » de striptease !

Au-delà de tout ça et du grand show sexy de la comédienne de ‘Friends’, les deux acteurs de la série Parks & Recreation apportent une véritable plus-value au film. Sans parler de l’acteur de Largo Winch qu’on ne présente plus. Pour le reste des rôles plutôt classiques, comme on en retrouve dans beaucoup d’autres films : un dealer de drogue bloqué au stade ado, une romantique ruinée par ses ex-amants, une adolescente en fugue et un geek idiot et coincé.

Jennifer Aniston, reine du strip-tease.

Jennifer Aniston, reine du strip-tease.

Le divertissement reste cependant très prévisible, mais le public adore. Entre les rires, c’est comme voir une bonne vieille comédie entre amis, convivialité assurée. Humoristique, voire hilarant, potache sur les bords du aux dérapages incontrôlés. Le réalisateur de ‘Dodgeball’ ou ‘Même pas mal’, Rawson Thurber n’y est pas allé de main morte ! Il signe un film fluide et piquant, osant tout, sans aucune limite : des blagues à la limite du racisme, de l’homophobie … Beaucoup d’humour, des gags, des situations des plus embarrassantes et des dialogues vifs, de l’humour trash, beaucoup de répartie. Des stéréotypes comiques, mais sans grande nouveauté.

Sensiblerie ou véritable comédie ?

Le film cartonne aux États-Unis, qu’en est-il dans l’hexagone ? « Les Miller, une famille en herbe » – un défi osé pour l’adaptation du titre en France. En effet, herbe est ici à considérer comme Marijuana, car tous joue le rôle de la consanguinité pour une affaire de contrebandiers afin de rapporter deux tonnes de Marijuana du Mexique. Le tout dans un camping car flambant neuf, le jour de la fête nationale américaine. S’en suit bien évidemment une avalanche d’imprévus et de situations invraisemblables.

Il n'y a pas que Jenn' à poil dans le film, mais on aime bien.

Il n’y a pas que Jenn’ à poil dans le film, mais on aime bien.

Alors qu’ils sont victimes de la pire malchance, se faisant poursuivre par des truands, attirant un policier de la brigade des stupéfiants dans leurs affaires, etc … L’histoire est poussée à l’extrême, mais c’est ce qui fait le charme du film et qui permet ainsi de placer les plus improbables péripéties et quiproquo au grand bonheur des spectateurs qui s’y font très bien.

Impossible de ne pas voir une des affiches dans la rue ou de ne pas apercevoir un tweet qui mentionne la nouvelle comédie, qui tient tant à faire parler d’elle et à se faire passer pour incontournable : « La comédie à ne pas manquer ! » Un casting bien rempli, on a tous vu les acteurs au moins une fois ! Mais aucun d’entre eux ne prend de risque concernant son image, bons vivants, ils se mêlent à l’esprit du public sans débordement impardonnable.

Une comédie agréable, et débordante. Quelques fous rire et du grand n’importe quoi !

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité