October 24, 2018

Flixbus 3 ans après : prix, confort, rentabilité, trajets disponibles. Où en est l’entreprise allemande ?

Parmi les compagnies qui se spécialisent dans le transport de voyageurs par autocar longue distance depuis que le secteur a été libéralisé en 2015, on trouve Flixbus. Les bus vert et orange sillonnent les principaux axes routiers d’Europe. Leur popularité est telle que cette nouvelle société en France, pas si débutante que ça, se porte merveilleusement bien. Voyons cela plus en détails !

L’histoire de Flixbus

Créée en Allemagne en 2013, la start-up allemande Flixbus ne s’est implantée en France qu’en 2015. En effet, c’est l’année où Emmanuel Macron, ministre de l’Économie à cette époque, a libéralisé le transport par autocar sur les longues distances. D’ailleurs est née l’appellation « car Macron », un nouveau moyen de transport de voyageurs qui se distingue par son tarif particulièrement bas, concurrençant sérieusement le TGV. La compagnie allemande en a donc profité pour se lancer à la conquête du marché français, à l’instar d’Ouibus, Eurolines, Isilines, Alsa et autres, ses principaux concurrents. On en compte même tellement que l’entreprise outre-Rhin arrive difficilement à tirer son épingle du jeu. Pourtant, ce n’est pas la qualité de service ni le nombre de destinations desservies par la société qui manquent. Quoi qu’il en soit, Flixbus persiste et signe dans sa lancée et entend bien tenir son pari en dépit de ses quelques difficultés en France.

 

Les atouts de Flixbus

Jusqu’à maintenant, Flixbus a effectivement tenu ses engagements vis-à-vis de sa clientèle concernant le tarif low-cost et la qualité des services optimale promis. Son modèle économique lui a tellement réussi qu’elle ne s’est pas cantonnée sur la conquête du marché allemand, mais a étendu ses activités dans les autres pays européens, dont la France. Elle dispose ainsi de plusieurs atouts qui en font une entreprise de transport de premier choix, à plébisciter pour les déplacements à travers l’Europe, quelle que soit la raison.

Le prix

Le nombre des passagers transportés jusqu’à maintenant, estimés à plus de 60 millions, témoigne entre autres du succès de Flixbus. En effet, la compagnie allemande propose des tarifs très avantageux à partir de 5 euros sur ses différentes lignes. C’est le cas pour le trajet qui relie Chalon-sur-Saône et Lyon, à exactement 5 euros, ou celle qui rejoint Beaune et Lyon, à 9 euros. Notons par ailleurs qu’en réservant sa place, on est sûr de payer moins cher, de 60 à 80 % en dessous du tarif en train.

Pour les voyages internationaux qui relient par exemple Paris et Londres, le prix oscille entre 25 et 30 euros, de quoi inciter largement à opter pour ceux-ci afin d’économiser. Un trajet direct entre Paris et Amsterdam peut même ne coûter que près de 19 euros, la réservation pouvant être faite sur le site de la compagnie. Des bons plans et des réductions y sont même offerts régulièrement afin de faire profiter les passagers en quête du meilleur moyen pour voyager à bas prix. C’est ce que Flixbus propose particulièrement pour ses voyages de nuit, une autre manière encore plus économique de se déplacer.

Le confort aux passagers

Que ce soit pour les trajets de jour ou de nuit, la compagnie s’efforce aussi d’offrir le meilleur confort à ses passagers. En effet, pour que ceux-ci puissent dormir pendant la nuit, les dossiers des sièges peuvent être réglés de manière à leur permettre d’étendre leurs jambes. Divers services sont également proposés à bord afin d’améliorer la qualité du voyage : vente de boissons et de petits snacks auprès du chauffeur.

De jour comme de nuit, les cars Flixbus se dotent aussi d’un Wi-fi 4G gratuit. Le but est de permettre aux voyageurs de surfer sur Internet, échanger avec leurs amis, consulter leurs e-mails, brefs, tout ce qu’ils font habituellement sur leurs Smartphones et ordinateurs portables. Ces véhicules disposent aussi de prises électriques avec lesquelles charger les appareils de connexion mobiles afin de pouvoir les utiliser durant le trajet.

Si les passagers n’ont pas eu le temps d’aller au petit coin avant le départ, les cars de Flixbus sont également équipés de toilettes pour les besoins pressants.

Avec Flixbus, les mineurs de plus de 10 ans peuvent également voyager seuls, mais uniquement sur les lignes nationales directes et en journée. Cependant, ils doivent apporter avec eux l’autorisation qui leur permet d’y aller seuls, signée par l’un des parents ou le tuteur, le représentant légal de l’enfant.

Les personnes en situation de handicap ont aussi le droit de voyager dans les cars de Flixbus. Elles doivent toutefois déclarer, au plus tard 36 h avant le départ, le port de leur fauteuil roulant pliable. Il en est de même pour leurs accompagnateurs ou de la présence éventuelle de chiens guides. Il leur faut pour cela montrer leur carte d’invalidité qui spécifie le besoin d’une assistance lors de l’embarquement.

Question bagage, Flixbus autorise à ses voyageurs d’emporter chacun un bagage à main de 7 kg maximum et une valise de 20 kg maximum. Pour le premier, la dimension ne doit excéder 42 x 30 x 18 cm et pour la seconde, les 80 x 50 x 30 cm. Des compartiments au-dessus des sièges permettent de ranger les bagages à main afin qu’ils n’encombrent pas les issues de secours.

Les trajets disponibles

Quelle que soit la ville dans laquelle le voyageur souhaite se rendre, que ce soit en France, Belgique, Allemagne, Espagne, Italie ou Pays-Bas, il existe des cars Flixbus. En 2016, la compagnie a desservi plus de 900 destinations dans une vingtaine de pays européens, des chiffres qui élèvent chaque année le nombre de passagers transportés.

Ainsi, même si Flixbus déclare ne pas tirer de bénéfices sur ses activités en France, elle ne cesse de croître son activité. C’est ainsi qu’en 2017, le fournisseur de transports a enregistré 5,2 millions de passagers, y compris ceux des voyages à l’international. Il a également augmenté de 50 % ses destinations et de 80 % ses liaisons supplémentaires. Pour 2018, son objectif est de desservir 230 villes !

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité