Gazon synthétique : on a refait notre terrasse, et c’est vraiment top !

Si vous êtes un lecteur assidu, vous aurez peut-être remarqué que, depuis quelques semaines, le ton de certains articles est un peu plus chantant. Une écriture pleine de soleil, qui sent bon la bonne humeur et le romarin. Depuis le début de l’année, nous avons en effet eu la chance de quitter la grisaille parisienne pour se lancer dans une nouvelle aventure dans le sud de la France, à Aix-en-Provence.

A cette occasion, on a donc troqué les terrasses de la capitale pour pouvoir profiter de notre propre terrasse. Notre nouveau chez-nous présente en effet une petite terrasse avec vue sur la Sainte Victoire, montagne qui domine la ville de Cézanne. Manque de bol, ladite terrasse n’est pas bien jolie à notre arrivée, faite d’un vulgaire béton d’ores et déjà fissuré de toutes parts, sale comme pas permis et pas franchement propice aux longs apéros entre amis et autres barbecues en famille.

Ni une, ni deux, on s’est donc auto-investi d’une mission quasi-divine : transformer cette zone morte en véritable petit paradis du néo-sudiste. Première étape, et pas des moindres : faire disparaître ce vilain béton. Notre choix s’est très rapidement tourné vers la pose d’un gazon synthétique, pour différentes raisons. La première est esthétique : on trouve ça vraiment joli, presque autant qu’une vraie pelouse pour peu de choisir un gazon de qualité. La seconde, c’est le prix, beaucoup plus abordable que certains autres produits. Enfin, troisième argument : la pose a priori extrêmement facile. Il n’en fallait pas plus pour nous convaincre.

Où acheter son gazon synthétique en ligne ?

On s’est donc mis en quête d’une boutique en ligne nous permettant de trouver chaussure à notre pied, ou plutôt gazon à notre terrasse. On se rend compte bien vite que les revendeurs sont nombreux, mais pas tous de qualité équivalente, lorsque l’on fouille davantage. Longueur et texture des brins, origine des produits fabriqués, prix du matériel annexe nécessaire à la pose. Les points de comparaison sont extrêmement nombreux et, au milieu du marasme, un nom est ressorti et nous a semblé être la bonne solution : Mon-Gazon-Synthétique.

Premier point très intéressant : le site propose un énorme guide centré sur le gazon synthétique afin de tout expliquer dans les moindres détails, et choisir en connaissance de cause. On nous explique ce qu’il faut choisir en fonction de la surface de pose, comment préparer ladite surface, comment faire la différence entre telle et telle densité de fibre, j’en passe et des meilleurs. Du choix jusqu’à la pose, tout est expliqué avec pas mal de détails, ce qui est vraiment agréable.

C’est donc le modèle Spirit 32mm (la longueur des brins) qui a été l’heureux élu. Celui-ci se situe en début de gamme en termes de prix, en se positionnant à 11,98€ / m². Pour comparaison, le modèle le plus cher vendu sur leur site se positionne à 24€ / m², pour une longueur de poil de 48mm. Reste alors à prendre les mesures de la terrasse. Si vous avez une terrasse carrée ou rectangulaire, ce sera extrêmement simple. Le gazon est disponible en bandes de 1 à 4 mètres de large, tandis qu’il est possible de monter jusqu’à 30 mètres de longueur. En ce qui nous concerne, ça a été un peu plus complexe, la terrasse étant arrondie et se présentant davantage sous la forme d’un « demi-œuf », pour reprendre les propos très précis utilisés avec le conseiller qui nous a rappelé avant la validation de la commande.

Il est en effet possible de se faire contacter par un conseiller du site avant de se lancer dans l’acquisition du matériel, afin d’obtenir quelques conseils supplémentaires, notamment concernant la pose et les produits annexes à ajouter. Par exemple, on nous a conseillé l’utilisation de bandes pré-encollées pour faire les jointures entre nos bandes de gazons plutôt que des bandes à encoller soi-même, etc.

Installer son gazon synthétique : au boulot !

La livraison est intervenue moins d’une semaine plus tard, livrée directement à la maison. Conformément au guide du site, on a pris soin de dérouler les bandes de gazon et de les laisser 24 heures en place avant de commencer le travail de pose. Le lendemain, tout se passe extrêmement vite. Pour le bord extérieur, on pose une grosse noix de colle tous les 30 centimètres, et on marche un peu dessus pour bien mettre en contact. Les bandes pré-encollées sont un peu plus délicates à poser mais, même seul, on se débrouiller très bien après avoir manqué son premier essai. Très vite – c’est-à-dire en deux heures à peine – l’intégralité des bandes est posée. Il ne reste plus, dans notre cas, qu’à découper au cutter les contours arrondis. Là encore, c’est très facile, les bandes de gazon se découpant extrêmement facilement malgré leur robustesse. Et voilà, en une poignée d’heures, le tour est joué, est votre nouvelle terrasse est prête à être utilisée.

On a ajouté quelques petits accessoires à notre commande afin de profiter de la terrasse dans les meilleures conditions. Pour un peu plus d’une centaine d’euros, on a fait l’acquisition d’une brosseuse électrique pour gazon synthétique. Concrètement, cela permet de nettoyer toutes les choses qui pourraient venir salir votre nouvelle pelouse. Feuilles mortes, brindilles, insectes et autres : tout est brossé par cet appareil. Par ailleurs, elle permet également de redresser le poil du gazon, pour lui redonner un aspect pimpant quand il est un peu trop tassé. On a également pris deux bouteilles de nettoyant anti-bactérien, histoire de bien nettoyer la pelouse. C’est très utile pour désinfecter après le passage d’animaux, ou lorsque des enfants sont amenés à jouer sur le gazon en question.

En définitive, notre expérience avec Mon Gazon Synthétique a été absolument parfaite. Tout au long du processus, tout a été simple et efficace. Du choix du gazon à la livraison, de la pose à l’entretien, cela aura été – presque – un jeu d’enfant. On vous le recommande grandement !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.