October 16, 2018

Gob’Z’Heroes, laissez frapper le gobelin qui sommeille en vous

Autant vous prévenir tout de suite, jouer à Gob’Z’Heroes, c’est entrer dans un univers aussi dément qu’irrésistible où d’hargneux gobelins ne sont pas là pour se faire des câlins. Bienvenue dans l’esprit tordu (mais génialement délirant) des petits gars de chez Lumberjacks Studio.

C’est bien connu, les gobelins ne sont pas réputés pour leur regard pétillant d’intelligence ni pour le charme de leur compagnie. Ils sont plutôt bêtes, teigneux et agressifs et c’est tant mieux car c’est exactement de ces qualités-là dont on a besoin si l’on veut gagner à Gob’Z’Heroes. Et peut-être que le terme gagner n’est pas tout à fait approprié car si l’on veut la victoire (à tout le moins une victoire savoureuse), c’est tout simplement l’annihilation la plus complète de l’équipe adverse qu’il faut viser. Idéalement avec un rire sardonique.

 

Avec son concept de deux équipes s’affrontant jusqu’au KO sur des tuiles aux allures de décor industriel (et où l’on peut évoluer sur deux niveaux différents), Gob’Z’Heroes est une sorte de paint-ball à balles réelles pour gobelins. A balles réelles ? Oui, mais pas seulement car vos combattants n’hésiteront pas à s’échanger quelques baffes, des coups tordus voire même des pets acides. On vous avait prévenus, ici, tous les coups sont permis (et ceux en traitre sont même encouragés).

Pourtant, sous ses dehors d’énorme baston ouverte, Gob’Z’Heroes comporte une très juste dose de règles qui permet de cadrer les combats sans enlever aux joueurs leur sentiment de liberté. Plus que ça, le jeu a été réfléchi pour intégrer une dimension stratégique intéressante et il ne s’agira donc pas de foncer comme un veau dans le gras de l’adversaire. Tout commence d’ailleurs avec le choix de son équipe car c’est souvent là que se cache la clef de la victoire. Vous ne pourrez pas vous passer de gobelins forts mais il vous en faudra également des charismatiques et puis surtout, il vaudrait mieux éviter les gourmands qui risquent de bouffer toutes vos rations.

Et là, vous vous dites sûrement : fort, charismatique, gourmand ? Mais un gobelin est un gobelin, non ? Ben non, pas dans Gob’Z’Heroes. Les équipes de Lumberjacks Studio ont eu l’excellente idée de nous concocter des gobelins sur mesure issus de la culture populaire et c’est par exemple en intégrant Gob’Capone, Gob’Bond ou Gob’Kong dans votre crew que vous pourrez défier votre adversaire. Et puisqu’ils n’ont pas fait les choses à moitié, chacun des sept gob’z dispose de l’une ou l’autre capacité générique et d’une capacité spéciale. Gob’Joker est ainsi précis mais également tricheur ! Ajoutez à cela des cartes équipement, des cartes combo, des cartes Gob’jectif et même des dés en mousse (pour pouvoir se les lancer à la gueule ne pas réveiller les enfants s’ils tombent par terre) et vous obtenez un jeu très complet et pensé dans les moindres détails. Le seul petit bémol que nous y apporterions est le nombre limité de gob’z présents dans la version boutique du jeu. Mais qu’à cela ne tienne, il existe déjà plusieurs packs de complément disponibles à la vente et ils vous permettront donc d’ajouter Gob’Nan (le barbare), la « jolie » Gob’Croft ou encore Papa’Gob (pour ne citer qu’eux) à votre crew !

En conclusion, Gob’Z’Heroes est un jeu passionnément fantasque, à l’humour décalé omniprésent et rehaussé d’un artwork absolument sublime. Il nous a conquis, d’abord par son visuel puis par le délire dans lequel il nous a embarqués. Composez votre crew, c’est jour de violence au pays des Gob’z !

Gob’Z’Heroes, un jeu signé Lumberjacks Studio

Nombre de joueurs : 2 (jusqu’à 4 avec deux boîtes)

Âge : à partir de 14 ans

Durée moyenne d’une partie : 45 minutes

Gob'Z'Heroes

Quand Gob’Kong rencontre Gob’Zombie au détour d’une passerelle et lui inflige un pet acide, ça laisse des traces. Bienvenue dans l’univers aussi délirant que sublime de Gob’Z’Heroes !
8.5
Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité