May 27, 2018

Grand Austria Hotel

Avec Fight for Olympus, Funforge nous promenait en Grèce antique pour un épique duel en vue de conquérir le Mont Olympe. Dans Grand Austria Hotel, il nous propose plutôt de prendre les rênes d’un hôtel-restaurant dans le Vienne du début du siècle dernier. C’est moins brutal, plus feutré mais non moins jubilatoire. Funforge nous démontre ici sa capacité à changer de registre (et à le faire avec brio).

Vous voilà donc à la tête d’un des hôtel-restaurants les plus chics de tout l’empire austro-hongrois. Il vous faudra embaucher du personnel compétent, s’assurer que votre cuisine puisse satisfaire les commandes à un rythme effréné, veiller à ce que des chambres soient disponibles pour les clients repus et le tout sous l’œil bienveillant mais inquisiteur de l’Empereur lui-même. Très attaché à la réputation de sa capitale, celui-ci ne permettra pas que vous la sabordiez avec un établissement de piètre qualité. Qui a dit que le secteur hôtelier était de tout repos ?!

Garçon, deux strudels et un vin rouge pour la trois !

Une des premières choses à relever dans Grand Austria Hotel, c’est la richesse du jeu tant en termes de matériel que de profondeur. Ici, pas question d’avancer nonchalamment quelques pions sur un plateau tout en laissant vagabonder distraitement son esprit. On touche peut-être à la quintessence du jeu de gestion et tout joueur qui s’y frotte aura besoin de toute sa concentration pour faire face à l’abondance des possibilités qui lui seront offertes. Pour vous en donner un aperçu, prenons l’exemple d’un tour de jeu. D’abord, les tenanciers en herbe auront la possibilité de choisir un client parmi ceux disponibles et de l’installer à leur terrasse. Ensuite, grâce à un ingénieux système de dés, un large panel d’actions leur sera proposé et ils piocheront dans celui-ci au fur et à mesure et jusqu’au jet de dés suivant. Entre la confection de strudels et de parts de tarte, la préparation des chambres, le gain d’argent, l’amélioration de sa réputation auprès de l’Empereur ou encore la mise en service de différents membres du personnel, les différents choix à opérer se révèlent variés. Enfin, et en dépit des actions déjà réalisées, les joueurs pourront décider d’en réaliser des complémentaires comme servir un client, l’installer dans sa chambre ou jouer une nouvelle carte « personnel ».

Nous vous avions prévenus, Grand Austria Hotel est de ces jeux qui sollicitent délicieusement vos méninges. En plus de faire des choix cornéliens entre les différentes actions, il vous faudra anticiper les bonus que les clients satisfaits vous octroieront et surveiller votre réputation auprès de l’Empereur qui vous récompensera s’il apprécie votre établissement mais qui vous infligera de lourdes pénalités si vous le décevez. Ajoutez à cela que les 48 membres du personnel que vous pourrez choisir de recruter exercent tous des métiers différents. Du palefrenier au sommelier en passant par le concierge ou le groom, chacun produira un effet particulier et pourrait bien vous être indispensable dans la course à la victoire. Certes, cette multitude d’options ouvertes engendre un environnement assez studieux lors de la première partie car il y a un certain nombre de règles et de subtilités à assimiler mais elle permet aussi au jeu de révéler tout son génie. Il y a tellement de choix possibles que le jeu ne sera jamais linéaire et aucune partie ne pourra ressembler à une autre. Un sacré tour de force.

Quant au matériel, il est pléthorique en plus d’être superbe et participe pleinement à l’immersion dans le thème. Le jeu nous installe dans une ambiance feutrée où l’on entendrait presque le bruit des carioles qui s’élancent sur la Stephansplatz ou le tintement des couverts sur les assiettes accompagné du murmure des conversations distinguées.

Grand Austria Hotel, un jeu édité par Funforge

Âge : à partir de 12 ans

Durée moyenne d’une partie : 1 à 2 heures

Nombre de joueurs : 2 à 4

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité