Histoires de Peluches, un Jeu Livre d’Aventure

Aujourd’hui, les éditions Edge nous plongent dans un monde peuplé d’effroyables cauchemars ! Heureusement, elles nous glissent également dans la peau des adorables et courageuses peluches à même de lutter contre ces mauvais rêves et d’en préserver la petite fille qui dort paisiblement à nos côtés. Bienvenue dans Histoires de Peluches !

A peine la petite fille assoupie, l’effervescence gagne les peluches éparpillées sur le lit. Toutes sont très excitées par cette première nuit dans « le lit de grande ». Toutes sauf peut-être Suture, l’attachante peluche élimée qui a jadis appartenu à la maman de la petite fille. Elle affiche un air préoccupé et sa mine s’assombrit au fur et à mesure que les minutes passent. Quand ses comparses s’en aperçoivent, elles le rejoignent et Suture leur révèle l’existence de Crépitus, le Seigneur des Cauchemars. Dans un lit désormais privé de barreaux, plus rien ne peut l’empêcher, lui et ses sbires monstrueux, d’atteindre la petite fille pour peupler ses nuits de songes angoissants. Vraiment plus rien ? Peut-être pas… Si les peluches s’arment de suffisamment de courage, elles pourraient bien faire échouer les perfides desseins de Crépitus.

Moitié livre et moitié jeu, une hybridation pleinement réussie !

Histoires de Peluches est donc un jeu coopératif où les joueurs vont endosser le rôle de peluches prêtes à défendre le sommeil de leur protégée, quoi qu’il en coûte. Sur un plateau, donc ? Eh bien non, sur un livre. Dis comme ça, ça peut sembler curieux mais toutes les aventures auxquelles vont être confrontées nos héroïques peluches vont se dérouler sur les pages d’un énorme livre. Explications…

Comme indiqué sur la boîte, Histoires de Peluches est un Jeu Livre et les différentes histoires qu’il comporte vous feront donc voyager sur ses pages. Les pages de gauche font principalement office de plateau et sont découpées en cases sur lesquelles vont évoluer vos figurines (et celles des affreux monstres à la botte de Crépitus). Les pages de droite en revanche comportent l’histoire qui servira de trame à vos parties mais également les différentes indications de mise en place essentielles au bon déroulement de vos aventures.

Ce concept de Jeu Livre nous a entièrement séduits pour plusieurs raisons. Premièrement, ce format livre permet une mise en ambiance bien plus intense que toutes celles croisées jusque-là dans l’univers des jeux de société. Dans Histoires de Peluches, on joue bien évidemment mais on raconte aussi (et surtout) une histoire dont nous sommes les propres héros. Ensuite, avancer de page en page permet de découvrir des lieux et des univers d’une rare diversité. Au lieu d’un plateau unique sur lequel vont se dérouler toutes les parties, Histoires de Peluches nous entraine de la chambre de la petite fille à la décharge aux jouets abandonnés en passant par la Forêt du Roncier ou encore les Grottes du Fourbli… Chaque page est une nouvelle découverte et permet au jeu de tenir les joueurs en haleine tout au long de la partie (et bien plus encore).

Un monde de cauchemars pour un jeu féérique

Au travers des sept histoires qu’il comporte, Histoires de Peluches est bien plus qu’un jeu, il est une aventure au sens propre du terme. Les joueurs devront y accomplir des tâches, combattre des monstres, partir à la découverte de lieux étranges et angoissants, bref démontrer qu’ils ont l’étoffe (et le rembourrage) des héros ! Sept histoires, cela pourrait sembler peu mais c’est loin d’être le cas. D’abord, chaque histoire s’étale sur plusieurs pages (le livre en compte plus de 100 tout de même) mais de plus, elle demande aux joueurs de faire des choix qui influenceront le reste de la partie. Il leur sera donc possible de réitérer l’expérience en explorant les versants de l’histoire qu’ils auraient été contraints de délaisser.

Au-delà de la qualité intrinsèque du jeu en matière de mécanique, il faut également souligner le superbe travail d’édition qui l’accompagne. En plus d’être bon, le jeu est beau. Vraiment beau. Les figurines sont finement détaillées et les illustrations du livre, en plus d’être superbes, collent parfaitement à l’univers du jeu et participent de ce fait à une immersion totale dans l’aventure. Une vraie réussite, dans tous les sens du terme.

Avant de conclure cet article (et de vous laisser courir acheter le jeu), précisons un dernier point. En dépit de son thème, Histoires de Peluches n’est pas un jeu conçu uniquement pour les enfants. Certes, les règles en sont simples à appréhender et rien ne justifiera d’en interdire d’emblée l’accès aux plus jeunes mais la mécanique du jeu contient quelques subtilités et il propose au demeurant un univers qui peut s’avérer assez sombre. S’il n’exclut pas les parties entre adultes (au contraire !), le jeu peut tout aussi bien être joué en famille où les grands encadreront les plus jeunes dans cette folle aventure.

Histoires de Peluches, un jeu de Jerry Hawthorne édité par Edge et distribué par Asmodée

Nombre de joueurs : 1 à 4

Âge : dès 7 ans

Durée moyenne d’une partie : Entre 1 et 2 heures

Acheter Histoires de Peluches : 62,90 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.