November 19, 2018

Hollow City (Miss Peregrine et les enfants particuliers), de Ransom Riggs

Hollow City, tome 2 de Miss Peregrine et les enfants particuliers (dont vous trouverez l’article concernant le 1er tome ici), est un pavé de 512 pages paru aux éditions Bayard. Ransom Riggs, né en 1979 et de nationalité américaine, a vu son premier roman adapté au cinéma par Tim Burton. Dans le genre fantasy, cet univers d’enfants particuliers reflète en effet parfaitement l’esprit du réalisateur.

Traqués par les Sépulcreux et les Estres, des monstres à la langue pendante comme des tentacules et à la recherche d’âmes particulières, Jacob et les enfants particuliers ont fuit l’Ile Cairnholm. Miss Peregrine, blessée et pour l’heure oiseau, ne pourra reprendre sa forme humaine qu’à l’aide d’une autre ombrune. Le temps est compté, les enfants particuliers parviendront-ils à la sauver ?

Au départ, j’ai trouvé le récit un peu traînant tant les enfants particuliers éprouvent de la peine à déceler le chemin à suivre. Ensuite, la lecture est devenue plus entraînante grâce à des aventures incroyables, des traques et des évènements dits particuliers.

Emma et ses amis deviennent des personnages principaux, indispensables à l’histoire. Contrairement au 1er tome, Jacob n’est plus seul à l’honneur. Il ne s’agit plus dans ce volet d’une quête de vérité et de découverte mais bien d’une aventure extraordinaire. Chaque personnage se dévoile et met en pratique son don. Jacob, lui aussi particulier, va devoir apprendre à maîtriser le sien.

Le timing imposé par l’histoire tient le lecteur en haleine. Ce roman dépasse la fantasy et j’avais réellement l’impression d’accompagner les enfants particuliers. L’auteur, comme dans le 1er tome, insère des photos de collection, permettant de mieux visualiser les enfants particuliers, de mieux s’immerger dans cet univers étrange. J’ai lu et en même temps, j’ai pris le temps de m’arrêter pour scruter les photos. Hypnotisée par ces images, je m’imaginais l’écrivain étalant les photos de collection sur une table et construisant le roman de Miss Peregrine et les enfants particuliers autour de celles-ci.

Construite avec magie, cette fiction m’a transportée ! J’ai été bluffée par ce roman tant Ramson Riggs, maître de l’écriture, embarque le lecteur au delà de l’imaginaire.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité