Horizons, l’espace à portée de tentacule

Aujourd’hui avec Pixie Games, nous vous emmènons aux confins de la galaxie ! Pour observer les étoiles ? Euh oui, mais aussi un peu pour coloniser poliment. Bienvenue dans Horizons !

L’espace a beau être grand, vous vous y sentez terriblement à l’étroit ! Et pour cause, le système solaire dans lequel vous vous trouvez est surexploité et pullule littéralement d’espèces en tout genre. Des imbuvables parasites que sont les Quillion aux scientifiques du Projet Einstein en passant par les Fauconniers, redoutables mercenaires galactiques, vous ne supportez plus cette promiscuité cosmique. Mais la solution vous tend peut-être les bras. Une nouvelle galaxie vient d’être découverte et elle vous appelle, remplie de planètes à découvrir exploiter et de nouvelles espèces à rencontrer asservir. Votre décision est prise, vous vous lancez à la conquête des ces astres inconnus. Mais alors que vous affrétez vos meilleurs vaisseaux, le doute s’insinue en vous : et si vous n’étiez pas le seul à lorgner sur ces nouveaux Horizons ?

Conquête de l’espace et (nouvelle) révolution industrielle

Horizons se présente comme un jeu de gestion que l’on peut classer dans la catégorie des 3X (comprenez qu’il mêle exploration, extension et exploitation). Les joueurs y endosseront le rôle de conquérants de l’espace fraîchement débarqués dans une nouvelle galaxie. A chaque tour, ils pourront effectuer deux actions parmi les suivantes : découvrir une nouvelle planète, s’adapter (c’est-à-dire se doter des capacités de construire sur un type de planète donné), établir une colonie ou construire un collecteur d’énergie ou de métal, récolter la production de leurs collecteurs existants ou conspirer en se dotant de nouvelles cartes missions et/ou alliés. Bref, c’est très simple et néanmoins drôlement efficace.

En effet, pour un jeu au demeurant accessible en matière de règles, Horizons ne manque ni de profondeur ni de subtilité. Chaque action qu’effectuera le joueur lui demandera une certaine réflexion. Il devra ainsi peser chaque décision tout en restant attentif au développement de ses adversaires car la clef de la victoire pourrait se cacher dans les contrôles de majorité au cœur des différents systèmes stellaires. Horizons est donc un jeu de gestion, d’exploitation de ressources aux accents de contrôle de territoire mais où intervient aussi un petit poil de chance sur les cartes missions et alliés récupérées (mais n’en faut-il pas un peu, de la chance, pour triompher de l’angoissant et incertain vide de l’infini intersidéral ?).

Au-delà de la mécanique qui fonctionne très bien, ce que l’on aime dans Horizons, c’est la qualité du matériel dont il est doté et la beauté des illustrations signées par The Mico. Très clairement, ces dernières ne laisseront pas les apprentis exploiteurs de l’espace insensibles car elles sont déjà tout un voyage à elles-seules.

Enfin, et c’est à souligner, une extension est d’ores et déjà disponible pour Horizons et elle ajoute un quatrième X au trio Exploration, Extension et Exploitation puisqu’elle se nomme Extermination. Elle vous mettra aux prises avec la belliqueuse race des Viliox et introduira de nouveaux alliés ainsi que des étoiles aux capacités particulières. Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour les mutants…

Horizons, un jeu de Levi Mote, illustré par The Mico et édité par Pixie Games.

Nombre de joueurs : 2 à 5

Âge : à partir de 14 ans

Durée moyenne d’une partie : 60 minutes

Acheter Horizons : 35,90 €

Acheter l’extension Horizons : Extermination : 8,90 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.