August 14, 2018

Ilôs, devenez un seigneur-marchand en quête de richesse

Après nous avoir proposé de tester nos capacités de survie dans un monde post-apocalyptique avec Outlive, après nous avoir mis à la tête d’un clan de Grumpfs pour conduire une chasse aussi épique qu’inattendue, voilà que l’équipe de la Boîte de Jeu nous propose de prendre la tête d’une flotte marchande pour aller exploiter les luxuriantes ressources d’Ilôs, un archipel à peine découvert. Ce n’est donc pas peu dire que la Boîte de Jeu aime changer de registre mais, disons-le d’emblée, toujours avec le même succès.

L’archipel d’Ilôs est le berceau d’une civilisation aujourd’hui disparue mais jadis réputée pour son opulence. La légende raconte qu’Ilôs abrite de somptueuses merveilles, regorge de richesses inestimables et fourmille de ressources précieuses. Aussi, quand le bruit court que l’archipel a enfin été localisé, vous affrétez vos meilleurs bateaux et bien vous en a pris, la légende disait vrai. Mais vous n’êtes malheureusement pas le seul à avoir eu vent de ce nouvel Eldorado et la compétition fait déjà rage pour savoir quel négociant s’appropriera les meilleures ressources.

Premier point positif quand on découvre Ilôs, il est matériellement et esthétiquement à la hauteur des précédents jeux de la Boîte de Jeu. Les tuiles et les pions sont de bonne facture et visuellement très réussis (tout comme les cartes et les paravents). On part donc avec un a priori positif qui ne va pas se démentir.

Au niveau de la mécanique, Ilôs est typiquement un jeu de gestion qui comprend de la pose d’ouvriers et de la collecte de ressources. Ceci dit, pour se démarquer de ses concurrents (nombreux en ce domaine), il a quelques atouts non négligeables à faire valoir. Premièrement, le plateau de jeu est constitué par les joueurs eux-mêmes qui posent les tuiles qui composeront l’archipel à exploiter. Ce système assez simple garantit une certaine diversité dans les parties et donc une bonne rejouabilité. Ensuite, Ilôs intègre un concept assez original avec le fonctionnement du marché. Au cours de la partie, les joueurs pourront en effet influencer le marché pour faire varier les prix des ressources. Par exemple, si vous disposez de nombreuses exploitations de teinture, vous serez vite tentés d’en augmenter le prix mais attention car cela vous coûtera non seulement une partie de votre stock mais risquera d’encourager vos concurrents à investir dans les mêmes ressources que vous. Une mécanique complémentaire simple mais bien pensée et efficace.

Un autre atout majeur d’Ilôs est son accessibilité. Pour un jeu qui ne manque assurément pas de profondeur, il faut souligner la simplicité des règles et la prise en main rapide (même pour des joueurs débutants qui n’ont pas l’habitude des jeux de gestion).

Pour conclure, évoquons enfin le système de piraterie intégré au jeu. Car oui, en plus de collecter des ressources, il est possible de transformer une partie de votre équipage en vils forbans. Un navire ainsi posté sur un repaire de pirates contraindra tous les exploitants des îles avoisinantes à payer un coût supplémentaire pour leurs actions. L’intention était louable mais elle ne fonctionne finalement pas aussi bien que nous l’aurions espéré. D’abord, le poids des pirates reste minime mais surtout, il est impossible d’aller au combat contre un adversaire qui s’adonne à la flibusterie. S’il a pris possession d’un repère de pirates, aucun moyen de l’en déloger. C’est un peu dommage mais il s’agit là d’un tout petit bémol qui n’entache en rien la qualité du jeu.

Bref, avec Ilôs, la Boîte de Jeu nous propose un jeu de gestion intelligent, réussi et efficace, encore rehaussé par son excellent rapport qualité-prix.

Ilôs, un jeu de La Boîte de Jeu distribué par Blackrock Games

Nombre de joueurs : de 2 à 5

Âge : A partir de 10 ans

Durée moyenne d’une partie : 35 minutes

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité