November 20, 2018

Intermarché, les ambitions de 2017

Après une année 2016 en demi-teinte (CA hors carburant +1.5% en 2015) le groupe Intermarché continue de faire grandir ses ambitions avec une année 2017 qui semble pouvoir leur sourire au vu de leur nouveau plan de développement tous azimuts.

Intermarché revoit sa marque de distributeur

L’enseigne du groupe Mousquetaires se donne pas moins de 18 mois afin de revoir en profondeur sa marque de distributeur. Alors qu’il est de bon goût d’envisager le « mieux-manger », la marque va repenser pas moins de 6600 recettes afin de pouvoir répondre à cette contrainte. Toutefois, l’enseigne ne s’arrête pas là. En effet, les conditionnements seront également totalement refaits. A l’aide de l’agence Team Créatif, les magasins Mousquetaires repensent également la signature de leurs produits. Vous ne verrez plus « Sélection Mousquetaires » sur les produits de la marque, mais « Producteur & Commerçants ». Ce changement touche pas moins de 3000 références !

Une communication et une logistique renforcée

Là aussi, la marque décide de renforcer son impact. On sait que la communication est primordiale pour les entreprises du 21ème siècle. Intermarché va renforcer ce secteur en innondant les foyers de leurs tracts. En effet, la marque devrait porter à 4 le nombre total de ses tracts qui circulent dans les boites aux lettres des français chaque mois. Cette agressivité publicitaire devrait être doublée par une gestion des prix plus précise. Aussi, chaque magasin du réseau pourra déterminer des prix différents en fonction de plusieurs facteurs (agglomération, concurrence, etc.). Le gérant de la marque disant ne plus croire au pilotage des prix nationalement. Une aubaine pour certains supermarchés qui feront certainement beaucoup d’ombre aux concurrents dans les mois à venir.

La logistique quant à elle verra un tout nouveau fonctionnement. On sait que ce point représente un élément très important dans la grande distribution. L’approvisionnement doit être géré de main de maitre, afin de pouvoir réduire au maximum les coûts tout en évitant les ruptures. Pas évident donc surtout à une échelle aussi importante. A cet effet, les magasins Mousquetaires on fait appel à une société qui gère l’approvisionnement des hypermarchés. Le nom de celle-ci n’a pas fuité, mais elle effectue un travail similaire à celui d’une agence comme Rumaldis.

Alors qu’on vous parlait il y a peu de temps du tout nouveau système de distribution mis en place par Amazon, il est évident de dire que le marché de la grande distribution va fortement changer dans les années à venir. Intermarché est le premier à revoir tout son système afin de résister à une concurrence de plus en plus difficile. Ce choix s’avérera-t-il payant ?

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité