May 23, 2018

Borderlands 2

2K Games a profité de la rentrée pour nous proposer la suite de l’un de ses meilleurs jeux de ses dernières années. Sobrement intitulé Borderlands 2, le titre nous plonge dans une aventure tout simplement monumentale. Si le titre ne brille pas véritablement par la profondeur de son scénario, on reste malgré tout extrêmement convaincus par l’ensemble de l’aventure, passionnante et captivante.

Ce FPS (pour First Person Shooter, un jeu de tir en vue subjective dans lequel on ne voit que l’arme tenue dans la main du personnage) se situe à mille lieux des classiques du genre que sont les Call of Duty et autres Battlefield. Le côté ultra-dirigiste est laissé de côté, les développeurs de Gearbox Software privilégiant une approche totalement libre, à la manière d’un jeu de rôle. Cet aspect est également renforcé par la quête constante d’armes plus puissantes à ramasser sur les corps des ennemis, à découvrir dans des coffres secrets ou à acheter à prix d’or à divers vendeurs. Personnalisation du personnage, arbre de compétences et spécialisation de chaque joueur de l’équipe viennent compléter le tableau et confirmer l’aspect original de ce Borderlands 2.

Jouable seul, le titre trouve toutefois tout son intérêt à plusieurs. Il est en effet possible de jouer, sur Xbox 360, PS3 ou PC, jusqu’à quatre simultanément pour des parties d’anthologie. Chacun peut alors se spécialiser dans un style de jeu particulier, pour une complémentarité optimale.

Mais si le fond du jeu est excellent, que dire de la forme ? Graphiquement, Borderlands 2 est une véritable merveille. Avec son style cel-shading du plus bel effet, le titre nous fait voyager dans des décors absolument magnifiques. Chaque nouveau lieu apporte son lot découvertes enivrantes, de claques en tous genres. On n’attend qu’une chose : passer à la prochaine mission pour peut-être découvrir d’autres choses encore plus magnifiques. La bande sonore n’est pas en reste avec des thèmes d’excellente qualité et des doublages français très réussis, permettant notamment de faire ressortir le côté complètement barré de certains dialogues. Du grand, grand art.

Vous l’aurez compris, on est tombés amoureux du jeu de 2K Games. Gardez-le dans un coin de votre tête pour le moment où vous chercherez quoi déposer au pied du sapin à Noël, vous ferez mouche, assurément !

 

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité