May 27, 2018

Dead or Alive 5 Ultimate

dead-or-alive-5-xbox360En fin d’année dernière, les amateurs de jeux de baston avaient pu découvrir Dead or Alive 5, retour de la célèbre franchise sur le devant de la scène après quelques temps d’absence. Comme on pouvait logiquement s’y attendre, Dead or Alive 5 Ultimate reprend la base de cette version originale en peaufinant légèrement le tout, ajoutant un mode de jeu par ci, des combattants et des stages par là. Rien d’indispensable en tant que tel, mais une excellente façon de magnifier un jeu déjà très bon à la base.

Côté petits nouveaux, on retrouve ainsi Jackie de Virtua Fighter, Momiji et Rachel de Ninja Gaiden, mais aussi Ein et Leon. Et c’est tout. Il faut avouer que ça fait un peu léger même si, ajoutés aux combattants de base, le roster a fière allure. Chacun dispose bien évidemment de son style particulier, de sa palette de coups. Leon, que les fans de la série connaissent déjà très bien, est ainsi un gros bourrin amateur de brisage de jambes, tandis que les deux donzelles de Ninja Gaiden sont, comme on peut s’y attendre, ultra agiles et n’ont pas fini de vous faire tourner la tête (y compris avec leurs décolletés !).

A côté de ça, on note l’arrivée d’un mode Team Battle – jusqu’à 8 joueurs par équipe -, la présence de bonus dans le mode Survival, tandis que le jeu en ligne accueille un sympathique mode 2 contre 2. La qualité du online est globalement bien meilleure également, et les déconnexions ne sont plus monnaie courante, comme par le passé. Le mode Entrainement a pour sa part été remodelé pour permettre aux néophytes de se plonger plus facilement dans la bataille, tandis qu’un petit ajout a été fait au gameplay. DOA 5 Ultimate fait apparaître le Power Blow, une attaque utilisable par chaque combattant une fois par match et permettant d’enchaîner bien plus facilement les combos. De quoi renverser l’issue d’un combat !

Rien ne sert d’épiloguer pour le reste, le contenu reste en tous points identique. Ainsi, on recommande chaudement le titre aux amateurs de baston qui n’auraient pas encore craqué pour la version classique de Dead or Alive 5. Celles et ceux qui auraient déjà franchi le cap il y a un an n’ont strictement aucun intérêt à le faire en revanche.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité