September 22, 2018

LEGO Marvel Super Heroes

Même si ma nana me traite de gamin dès qu’elle me voit jouer à ça, j’ai toujours beaucoup aimé les jeux de la gamme LEGO. Après avoir bouffé LEGO Star Wars et retourné LEGO Batman avec un pote, j’ai récemment eu la chance de récupérer LEGO Marvel Super Heroes afin de replonger dans l’univers des petites briques. Et sérieusement, quoi de mieux que la licence Marvel pour tirer un maximum profit du concept du jeu qui mise à fond sur la coopération entre des personnages aux capacités différentes pour venir à bout des différents niveaux ? Le casting est réellement impressionnant avec la totalité des personnages qu’on aime voir en comics, ou plus récemment au cinéma et en jeux vidéo : Spider-Man, Iron Man, les 4 Fantastiques, Thor, Hulk, Wolverine, etc. Tous les héros sont là, accompagnés bien évidemment des grands méchants comme Magneto, Le Bouffon Vert et autres super vilains.

Les personnages ont des dégaines excellentes !

Les personnages ont des dégaines excellentes !

Le pitch du jeu est assez bidon mais prétexte à regrouper toute la belle bande : le Docteur Fatalis s’est regroupé avec l’ensemble des supers vilains pour faire planer une menace sans précédent sur la Terre. Du coup, il faut allier toutes les forces en présence pour éviter que ce soit trop le boxon. On a ainsi droit à une quinzaine de niveaux pour une aventure principale qui se finit en une petite dizaine d’heures sur le premier rush. Les missions sont entrecoupées de passages dans un New York version open world assez sympatoche même s’il reste très sommaire. J’ai quand même adoré pouvoir voir la dégaine de la Statue de la Liberté version LEGO, qui est d’ailleurs au centre d’une des missions.

Par après, l’intérêt réel du jeu réside dans l’obtention des 100% sur chaque niveau. Il faut donc y retourner armés des nouveaux personnages débloqués pour tenter de trouver toutes les interactions possibles. Par exemple, Iron Man pourra faire exploser certains objets grâce aux missiles qu’il peut lancer, Wolverine activera des interrupteurs grâce à ses griffes, La Chose (ou Hulk, ou n’importe quel gros lard du genre) pourra porter des objets très lourds, Spider-Man (ou Venom, par exemple) pourra se servir de sa toile pour accéder à certains lieux, Magneto déplacera le métal, Loki contrôlera les esprits de certains PNJ, etc. Les possibilités sont extrêmement nombreuses et plusieurs personnages disposent de capacités similaires, côtés gentils et méchants. Je prends un pied monstre à fouiller chaque niveau, détruire toutes les briques qui se présentent sur mon chemin en espérant qu’ils débloqueront un minikit ou quelque chose comme ça. J’ai aussi adoré le petit objectif optionnel dans chaque niveau qui consiste à sauver Stan Lee (le créateur de tous les personnages Marvel) qui vient se foutre dans des situations pas possible à chaque fois.

100 super héros et vilains, plus des mecs lambda à contrôler. Y'a de quoi faire !

100 super héros et vilains, plus des mecs lambda à contrôler. Y’a de quoi faire !

Techniquement, le jeu ne figure clairement pas parmi les plus beaux jeux de la Xbox One, et on peut aisément le comprendre. Le style LEGO est bien évidemment simpliste et il est difficile de pousser la chose très loin graphiquement. J’ai bien apprécié la modélisation de l’eau qui est vraiment pas mal fichu, tandis que chaque personnage LEGO est en revanche super bien fait. On se marre à chaque fois qu’un nouveau fait son apparition, bien aidé par l’humour toujours aussi puéril de la saga. Voir Hulk passer le balai à la fin d’un niveau parce qu’il a tout massacré fait vraiment rire, et on se fait plaisir tout du long.

LEGO Marvel Super Heroes est donc un très bon jeu sur Xbox One, mais aussi sur les autres supports. J’ai pu tester la version PS3 également et celle-ci est tout aussi bonne bien qu’un peu moins fine graphiquement. On prend son pied pendant un bon moment si on veut obtenir les 100% (et vraiment, c’est quelque chose qu’il faut faire sur ce jeu pour voir le véritable intérêt). Ceux qui jouent en famille y trouveront par ailleurs leur compte puisque les grands comme les petits y trouvent leur compte. A n’en pas douter un des cadeaux à mettre sous le sapin pour Noël !

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité