May 23, 2018

[JEU VIDEO] Mass Effect Trilogy

Est-il encore besoin de présenter Mass Effect, ce jeu qui m’aura fait perdre des jours et des jours de vie sociale tout au long des trois épisodes qui composent la série ? Débutée sur PC et Xbox 360, la saga a depuis été également portée sur PlayStation 3 et permet ainsi aux Sony-addicts de découvrir le Commandant Shepard et l’univers incroyablement riche de la saga.

BioWare a eu récemment la magnifique idée de proposer une compilation réunissant les trois épisodes dans un Mass Effect Trilogy vendu au prix de 70 euros sur consoles, et 50 euros sur PC. A noter que la version PlayStation 3, pour une obscure raison, n’est pas disponible en format « boite » en France et qu’il faudra passer par l’import – via la Belgique par exemple, et le site PlayerOne.be – pour récupérer le précieux sésame. Cette compilation regroupe donc les trois épisodes, mais aussi quelques DLC. Sur PC, on retrouve Turbulences à 900.000 pieds et Pinnacle Stations de Mass Effect 1, le personnage Zaeed et sa mission ainsi que les DLC du pass Cerberus Network de Mass Effect 2. Les joueurs Consoles devront quant à eux se passer du contenu du premier soft, à acheter en sus donc. Étrange, et très dommage. Il s’agit certainement du prix à payer pour une compilation de trois jeux récents à bas prix.

Mass Effect Trilogy vous plonge donc dans un space opera à grande échelle, dans la veine d’univers comme celui de Star Wars qui a été une très grande source d’inspiration pour les développeurs. Conflits intergalactiques, voyages spatiaux, visites de planètes extraterrestres impressionnantes, rencontres avec des aliens de tous types, combats en vaisseaux : voilà ce qui sera votre quotidien dans la série. Le scénario proposé au cours des trois épisodes est absolument génial et fera chavirer votre coeur à n’en pas douter. Entre rebondissements, coups de théâtre et choix cornéliens, vous en aurez pour votre argent.

Car Mass Effect fait partie de ces jeux pas tout à fait linéaires qui proposent aux joueurs de prendre des décisions qui influent sur le cours de la partie. Certains de vos choix pourront décimer des civilisations entières, faire vivre ou mourir l’un de vos compagnons clefs ou encore vous faire vivre des relations amoureuses avec tel ou tel personnage. Il est même possible d’avoir des relations homosexuelles ou interraciales – avec des aliens ! – dans le jeu. Mass Effect fait clairement enterre clairement tous les sites pornos du monde, et fait office de précurseur à l’heure du « mariage pour tous » prôné par François Hollande et sa bande.

D’abord très orienté RPG, le jeu dérive au fil des épisodes vers plus d’actions, ce qui n’a pas été sans énerver les fans de la première heure. Il n’en reste que les titres sont excellents du début à la fin, chacun dans un style un peu différent des autres. Techniquement, la saga est en constante évolution avec un pic atteint pour le troisième opus, absolument magnifique par moments. Du grand, grand art pour ce jeu ! Le même talent éclabousse la bande sonore du titre, juste parfaite, avec des thèmes une fois encore dignes des plus grands films de science-fiction. Les doublages français sont Notons la présence d’un mode multijoueur pour le troisième épisode, clairement dispensable, mais qui pourra encore venir faire grimper la durée de vie déjà hallucinante de ce pack.

Depuis quelques années, Mass Effect est certainement l’une des meilleures sagas produites, que ce soit sur PC ou consoles de salon. Avec cette trilogie, BioWare réalise un excellent coup et va permettre à celles et ceux qui sont passés à côté de la série de rattraper leur retard et parfaire leur culture vidéoludique. A 70 euros maximum, Mass Effect Trilogy est un véritable immanquable qui vous occupera pendant de longues, très longues, très très longues heures. De quoi passer ses soirées hivernales bien au chaud dans son vaisseau. Foncez sans plus tarder, vous ne le regretterez pas !


Mass Effect Trilogy – Trailer de lancement par PlayFrance

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité