September 22, 2018

Skylanders : Swap Force

banniere_skylanders_swap_force

Ma petite Xbox One s’est remise à tourner ces derniers temps, après un petit coup de mou en tout début d’année. Récemment, c’est un jeu disponible depuis le lancement qui a eu mes faveurs, puisque Activision m’a fait parvenir le kit de démarrage de Skylanders : Swap Force dans sa version Xbox One donc. Skylanders, pour celles et ceux qui ne connaissent pas, est la licence qui a inspiré Disney Infinity, entre autres, et fondateur de ce que l’on appelle les « jouets vidéo ». Il s’agit de figurines que l’on pose sur un socle, lequel est relié à la console. Instantanément, la figurine est modélisée dans le jeu et on peut s’en servir comme d’un personnage vidéoludique classique.

Le gros calamar est quand même moins cool dans le jeu que sur les artworks...

Le gros calamar est quand même moins cool dans le jeu que sur les artworks…

Après l’épisode original et sa suite GiantsSwap Force est donc la troisième déclinaison de la nouvelle poule aux oeufs d’or imaginée par Acti. Le concept a été quelque peu modifié puisqu’il est désormais possible de séparer les personnages en deux parties, à savoir ses jambes – ou du moins sa partie inférieure – et le haut du corps, ce qui permet ainsi de mixer les compétences et capacités des héros. Concrètement, dans le jeu, jongler entre les capacités des persos est indispensable puisque cela donne accès à des zones autrement inaccessibles. Une fois encore, tout a été pensé pour que des achats de figurines soient faits en plus du jeu, puisque toutes les zones ne sont bien évidemment pas accessibles en combinant les trois personnages de ce starter pack.

Concrètement, le jeu dispose d’un mode Histoire assez bien fichu, même si le scénario enfantin, à base de méchant qui veut dominer le monde en transformant d’innocentes créatures en monstres, tient vraiment sur une feuille de PQ. Le jeu est avant tout destiné aux plus jeunes et c’est donc bien évidemment compréhensible. A côté de ça, un mode Arène permet d’affronter des vagues d’ennemis seul ou en coopération locale, ce qui est un excellent point, le nombre de jeu proposant du jouer à plusieurs sur le même écran étant assez réduit mine de rien.

Techniquement, le jeu est au point avec des animations toujours plus sympathiques et une modélisation réussie. Le jeu n’explose pas la rétine malgré tout et on aurait été en droit d’en attendre encore un peu plus sur nouvelle génération, même si la différence se ressent clairement par rapport aux versions 360/PS3.

Skylanders : Swap Force est réellement un excellent jeu pour les plus jeunes sur Xbox One, et constitue avec Zoo Tycoon les meilleurs titres pour un public qui débute le jeu vidéo. Je vous le conseille clairement, d’autant plus qu’il est vendu à un prix clairement abordable de 55 euros frais de port inclus sur Amazon.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité