July 20, 2018

Kinect Sports Rivals

Depuis le lancement de la Xbox One, on ne peut pas dire que Kinect ait été énormément mis à contribution, si ce n’est pour quelques gadgets pas franchement intéressants pour les expériences de jeu proposées. Avec Kinect Sports Rivals, Microsoft tient enfin un titre capable d’utiliser le potentiel de sa caméra à détections de mouvements. Alors que le précédent épisode, sorti sur Xbox 360, était plutôt bien fichu et avait su trouver son public, qu’en est-il de ce nouveau jeu ?

Qui dit nouvel épisode d’une licence dit forcément nouveautés en termes de contenu. Ainsi, on retrouve dans cette mouture new gen six sports différents, dont deux totalement inédits, à savoir l’escalade et le jet-ski. C’est d’ailleurs ce dernier qui sert de point d’entrée au jeu, puisqu’il avait d’ailleurs été proposé en démo depuis le lancement de la Xbox One. Là, les premières impressions sont très bonnes : on tend les bras devant soi, on ferme la main pour accélérer, on les bouge en avant et en arrière pour tourner comme on le ferait avec un véritable guidon, et de bas en haut pour effectuer quelques pirouettes sympathiques. Franchement c’est du tout bon, même si on fatigue vite avec ses bras pendus dans le vide de la sorte. L’escalade est pour sa part très précise également, même si on regrette l’absence de gestion des pieds qui aurait pu être intéressante. On se contente pour le coup d’attraper les prises, et basta.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=iTHP9rtCRGI]

Pour le reste, c’est du très classique et on aurait aimé pouvoir découvrir quelque chose de mieux fichu que ça. Le tennis est une épreuve intéressante mais malheureusement beaucoup trop mollassonne pour qu’on y trouve un véritable intérêt. On note aussi un léger temps de latence – très léger, mais que l’on ressent malgré tout – qui fait que le confort aurait largement pu être amélioré. Constat plus ou moins similaire avec le bowling, qui reste la discipline la plus sympa à mon sens. Le tir au pistolet est pour sa part imprécis et manque d’intérêt, tout comme le football, beaucoup trop mou et statique.

Techniquement, le jeu réussit son coup, même si on aurait aimé en voir encore plus. La détection de mouvements est globalement efficace mais il arrive encore que quelques couacs subsistent à l’occasion. J’ai pas mal apprécié la détection de visages qui crée de manière automatique un personnage à notre image dans le jeu. Là encore, dommage que ce ne soit pas mieux fait encore, mais ça reste déjà très sympa. Graphiquement, c’est assez simpliste mais très correct malgré tout. Enfin, la bande son est pour sa part plus que moyenne, notamment à cause de voix françaises immondes.

 

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité