Comme il a déjà eu l’occasion d’en faire la démonstration avec des jeux comme Vikings Gone Wild ou Mutants, l’éditeur Lucky Duck Games ne manque pas de talent quand il s’agit d’adapter des jeux vidéo à succès en jeux de société (à succès aussi). Leur dernière cible en date : l’excellent Kingdom Rush, une référence en matière de Tower Defense. Après une campagne de financement participatif ayant su trouver son public, le jeu est désormais disponible en boutique et si on vous en parle, c’est évidemment car il est excellent mais aussi car il connaîtra très bientôt une suite (toutes les infos en fin d’article) !

Un Royaume en paix. C’est tout ce à quoi aspiraient les braves habitants qui, éreintés mais satisfaits, étaient enfin parvenus à défaire les derniers ennemis du Royaume. Sur un ton empreint d’enthousiasme, il se murmurait même que le Royaume allait connaître une période de calme et de prospérité sans précédent, que les hautes tours qui avaient assuré la défense des lieux deviendraient simplement les témoignages d’un passé belliqueux mais victorieux. C’était sans compter la terrible perfidie de la Mage du Temps. Déterminée à répandre le chaos, celle-ci usa de sa magie pour ouvrir une brèche dans l’espace et le temps, créant une faille temporelle par laquelle des hordes de monstres n’allaient pas tarder à se déverser. Bien décidés à défendre une nouvelle fois le Royaume, les mages et les ingénieurs restés fidèles à la couronne unirent leurs forces pour à la fois créer de nouvelles tours mais également pour invoquer de puissants héros. Le temps presse, il faut refermer ces maudits portails…

Seule dans la brume du chaos, la tour résiste. Résiste et mord !

Kingdom Rush : Faille Temporelle est un jeu coopératif de Tower Defense dans lequel les joueurs vont incarner des héros déterminés à empêcher la destruction du Royaume. Au fil des dix scénarios que compte le jeu de base, ils seront amenés à faire face à des hordes d’ennemis toujours plus nombreuses et ils seront appelés à fermer les portails qui vomissent sans discontinuer la lie guerrière voulue par la Mage du Temps. Concrètement, le jeu se déroule en une suite de manches au cours desquelles de nouvelles hordes apparaissent et se dirigent inexorablement vers l’entrée du Royaume. Pour y faire face, les joueurs pourront construire des tours, possédant chacune des attaques spécifiques, les améliorer en se les confiant mais aussi déployer des soldats et réaliser de puissantes attaques avec leur héros.

Comme dans tout jeu de Tower Defense, le rythme de la partie est marqué par l’apparition des cartes hordes qui vont évoluer le long d’un chemin en direction de votre Royaume. Si trop d’entre elles franchissent la ligne d’arrivée (ou même si une seule tuile portail ou figurine de boss y parvient), la partie est perdue. Il vous incombe donc de réduire les hordes et (surtout) de détruire les portails avant que cela n’arrive. Comment ? Mais en les polyomino-atomisant bien sûr ! Et aussi un peu en se sacrifiant…

Une adaptation sous forme de tour de force

Kingdom Rush : Faille Temporelle fait partie de ces (trop rares) jeux offrant une réelle complexité dans les parties tout en proposant une mécanique de je suffisamment simple. En effet, même si elles ne manquent pas de quelques subtilités, les règles sont parfaitement limpides et seront rapidement assimilées. Pour autant, le jeu est très complet et venir à bout des défis qu’il propose constituera un véritable challenge. Ici, le sentiment d’urgence et la tension inhérente à tout jeu de Tower Defense sont parfaitement retranscrits. Le niveau de difficulté (d’ailleurs ajustable) croît au fur et à mesure que l’on avance dans les différents scénarios et pour espérer arracher la victoire, il faudra s’assurer d’une coopération de tous les instants.

Au-delà du niveau de difficulté (qui est celui que l’on attend d’un jeu coopératif) et de la délicieuse nervosité qui se dégage des parties jouées, Kingdom Rush : Faille Temporelle dispose aussi de nombreux autres atouts parmi lesquels nous pourrions citer une mécanique originale et un matériel très qualitatif. Au niveau de la mécanique, nous avons apprécié que les tuiles horde soient composées de plusieurs ennemis et que pour en venir à bout, il faille tous les recouvrir (notamment à l’aide de polyominos). Cette petite diablerie ajoute une dimension casse-tête à la partie car il faut anticiper les déplacements des ennemis et être sûr de placer les bonnes tours aux bons endroits afin de maximiser les dégâts infligés. Ce système s’écarte un peu du « une tour/un ennemi/un dégât » que l’on retrouve très souvent dans les jeux de Tower Defense.

Et au niveau du matériel, il flatte l’œil autant qu’il roule délicatement sous le doigt. Le travail effectué à ce niveau est tout simplement irréprochable. De la qualité des figurines aux illustrations des cartes et du plateau, Kingdom Rush : Faille Temporelle est pour le moins séduisant. Le petit plus, les extensions issues directement de la campagne de financement participatif devraient bientôt être disponibles pour enrichir (encore un peu plus) le jeu.

Quand la Faille Temporelle se referme, les éléments se soulèvent !

Vu le succès rencontré par Kingdom Rush : Faille temporelle et suite à l’engouement des joueurs lors de sa sortie, Lucky Duck Games lancera une nouvelle campagne de financement participatif le 9 février prochain (oui, c’est demain !) et sur la plateforme Gamefound. L’éditeur y proposera un tout nouveau Kingdom Rush, cette fois intitulé Elemental Uprising. Il s’agira donc d’un jeu indépendant, en stand-alone, mais qui reprendra la majorité des mécaniques du jeu original tout en en améliorant d’autres.

De nouveaux héros confrontés à de nouveaux ennemis et dans un jeu qui fera intervenir toute la puissance de la nature (coucou éruptions volcaniques, tremblements de terre et autres créatures venues des profondeurs des océans), voilà qui fait déjà saliver nos tours de défense !

Toutes les infos sont à retrouver via ce lien : Kingdom Rush : Elemental Uprising sur Gamefound

Kingdom Rush : Faille Temporelle, un jeu de Helana Hope, Sen Foong-Lim et Jessey Wright, illustré par Mateusz Komada, Katarzyna Kosobucka et Przemysław Kasztelaniec et édité par Lucky Duck Games.

Nombre de joueurs : 1 à 4

Âge : dès 12 ans

Durée moyenne d’une partie : 1 à 2 heures

Acheter Kingdom Rush : Faille Temporelle sur Mille et Un Jeux

Acheter Kingdom Rush : Faille Temporelle sur Philibert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.