La M Box de M Com’ Musique : de l’usine à la platine !

Ceux qui nous suivent régulièrement le savent, la rédaction de Conso-Mag est peuplée de mélomanes. La musique, nous en avons fait une religion et très logiquement, notre platine vinyle est l’autel sacré sur lequel nous disposons toute sorte d’offrandes délicieusement sonores. Dans notre quête sans cesse renouvelée de pépites musicales, nous avons découvert, cachée dans un recoin de la Bretagne, M Com’ Musique, une société de pressage de vinyles. Et quelle ne fut pas notre (bonne) surprise de constater qu’en passionnée de vinyles, l’équipe de M Com’ Musique proposait aussi une box vinyle mensuelle : La M Box ! Découverte…

S’ils se sont lancés dans l’aventure du pressage de vinyles, c’est avant tout parce qu’Antoine Ollivier et Mickaël Collet, les fondateurs de M Com’ Musique, sont des passionnés de musique. Cela dit, derrière leur démarche, on pouvait deviner une intention de se mettre au service des artistes qui débutent, des petits groupes qui n’ont pas (encore) l’oreille des géants de l’industrie. Aimer la musique, c’est aimer la partager et en lançant M Com’ Musique, Antoine et Mickaël se lançaient aussi le défi de faire découvrir au plus grand nombre quelques artistes souvent (injustement) méconnus. Il n’en fallait pas plus pour que, au-delà de M Com’ Musique, n’apparaisse dans son giron la M Box, une box mystère contenant au choix 1, 2 ou 3 vinyles.

Peut-être plus que tout autre, la M Box est véritablement une box découverte en ce sens qu’elle contient des vinyles d’artistes qui ne fleurissent pas ou trop peu dans les étals des boutiques. Il s’agit d’ailleurs pour plusieurs d’entre eux d’un premier pressage vinyle et cela donne à cette box une valeur découverte encore plus grande. De plus, chaque mois, M Com’ Musique organise un petit sondage sur ses réseaux pour savoir quel vinyle sera la sélection des internautes et se retrouvera donc dans la M Box. Indirectement, l’amateur et abonné est donc invité à participer à la confection de sa box…

Pour vous donner quelques exemples (et donc faire un peu saliver vos papilles musicales), détaillons quelques-unes des découvertes que les abonnés ont récemment eu la chance de recevoir chez eux. En janvier, ils ont pu découvrir Palm, un groupe français qui, avec des faux airs de Neil Young ou de Kevin Morby, présentait son album The Golden Light, un condensé de folk-rock dans la plus pure tradition de l’americana. Toujours dans la M Box de janvier, Palm était accompagné par les sonorités très rock & blues de The Bloyet Brothers & Loury Chords. Enfin, la sélection des internautes s’était arrêtée sur l’album Eponyme du groupe strasbourgeois Acousmatics qui mêle habilement le hip-hop à un style plus rock… Trois vinyles inattendus mais qui n’auront à coup sûr pas quitté les platines des amateurs !

Et avant cela, dans les différentes M Box qui ont peuplé l’année écoulée, on retrouvait le très jazzy Being Wild de Longboard, le rap suisse de Manu Kann ou encore l’envoûtante voix de Robyn Bennett… Bien sûr on en passe (et peut-être des meilleurs) mais le constat est là et il est sans appel : La M Box de M Com’ Musique est définitivement la box pour les amateurs de musique qui souhaitent élargir leurs horizons, ceux qui ont une véritable soif de découverte. Nous, elle ne nous a pas déçus !

Découvrir la M Box sur le site de M Com’ Musique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.