Last Heroes, un jeu au goût de comics survitaminé

0
77

Aujourd’hui, Ludonaute nous plonge dans un jeu aux allures d’apocalypse bédéesque. Il y sera question de Chaos, d’artefacts magiques et de hordes d’ignobles monstres. Est-ce que quelqu’un peut recharger notre lance-flamme ? Faut qu’on aille au turbin…

A chaque alignement malheureux des astres, un portail s’ouvre, créant une liaison temporaire entre le Royaume des Limbes et la Terre. Le Chaos, incarnation du Mal, profite de chacune de ces opportunités pour vomir sur notre planète ses hordes de répugnantes créatures. Depuis des temps immémoriaux, un petit groupe d’hommes et de femmes repousse vaillamment ces assauts. On les nomme les Derniers Héros et vous faites partie de cette escouade de fêlés fiers guerriers. Une fois de plus, l’humanité a besoin de votre aide car le Chaos rassemble en ce moment même une meute de monstres féroces. Un nouveau portail va s’ouvrir mais vous disposez désormais d’une information qui pourrait vous être précieuse et faire basculer l’issue de la bataille qui s’annonce. Si vous mettez la main sur les différents artefacts que détiennent les lieutenants du Chaos, il se pourrait que la horde dans son ensemble soit renvoyée dans les limbes. Une lueur d’espoir dans les ténèbres qui approchent…

Plongée ludique dans un comics testostéroné

Bien qu’il s’agisse de repousser ensemble une horde d’immondes créatures, Last Heroes n’est pas un jeu pleinement coopératif. Eh oui, comme chacun sait, la force d’une équipe ne se mesure qu’à l’aune de son meilleur joueur et c’est toujours celui-là dont l’Histoire retient le nom. Secrètement, vous aspirez à être reconnu comme le leader des Last Heroes, celui sans lequel le Chaos se serait définitivement installé dans notre monde. Seul frein à vos rêves de grandeur et de reconnaissance : vos coéquipiers nourrissent les mêmes desseins.

Bien évidemment, à ce stade de la lecture, une question essentielle se pose : comment combattre ensemble mais gagner tout seul ? Eh bien c’est toue la subtilité que propose Last Heroes. A sont tour, chaque joueur aura en effet le choix entre utiliser une de ses cartes pour mettre des munitions à disposition de l’équipe ou jouer une carte Arme en utilisant ses propres munitions et/ou celles de ses coéquipiers pour envoyer un monstre ad patres. L’objectif est bien évidemment de tuer monstre après monstre, ce qui rapportera des points de victoire à celui qui aura porté l’estocade. Mais en même temps, utiliser les munitions d’un autre joueur lui fera aussi gagner des points de victoire tandis que mettre des munitions en commun permettra d’empocher des munitions Joker que vous seul pourrez utiliser. Vous l’avez compris, l’action que vous allez entreprendre à chacun de vos tours vous fera (ou non) rester dans les petits papiers de vos coéquipiers. Aaahh, quand l’individualisme tente de se cacher dans les jupes de l’esprit d’équipe.

Au niveau du matériel de jeu, il faut reconnaître que Ludonaute a fait du très beau travail. Le jeu est réellement soigné avec une mention spéciale pour les plateaux individuels des joueurs (leur chargeur) en forme de crâne et qui laissent apparaître le type de dégâts des munitions dans les orbites, indiquent les points de charisme sur une dent manquante et sont dotés de deux revolvers sur les côtés que l’on déplace au fur et à mesure de l’utilisation des munitions.

Les illustrations signées Romain Gaschet méritent elles-aussi que l’on s’y arrête. Elles sont tout simplement sublimes et nous plongent dans un univers bédéesque à la fois décalé, sauvage et brutal ! Elles participent incontestablement à l’ambiance de combat apocalyptique gonflé à la testostérone que l’auteur du jeu a voulu lui insuffler.

Avec Last Heroes, c’est donc autant un comics américain à la narration frénétique qu’un jeu de société que vous tenez entre les mains. Il vous offrira des parties dynamiques, nerveuses et survitaminées !

Last Heroes, un jeu d’Éric Jumel, illustré par Romain Gaschet et édité par Ludonaute

Nombre de joueurs : 3 à 5

Âge : à partir de 14 ans

Durée moyenne d’une partie : 45 minutes

Acheter Last Heroes : 31,50 €

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.