May 22, 2018

Lauréats du Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce

Cette semaine Conso-Mag vous offre une petite prédiction : Les parisiens découvriront bientôt dans leurs centres commerciaux préférés de nouvelles enseignes originales. Ce 30 septembre 2014 s’est en effet tenu au siège d’Unibail-Rodamco (leader français des centre commerciaux) la 8ème édition du Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce. Ce concours récompense depuis 2002 des entrepreneurs jugés sur leur passion, leur endurance, leur créativité et le potentiel de leur projet. Les 3 lauréats se partagent ainsi 1 350 000€ de dotation pour développer leurs affaires au sein des centres commerciaux du groupe.

Un grand bravo donc à Marlette, See concept et Rice Trotters dont vous découvrirez bientôt les nouvelles boutiques près de chez vous!

1er prix : Marlette avec une dotation de 750 000€ (coût d’entrée et 6 mois de loyer dans un centre commercial Unibail).

Marlette aujourd’hui est un petit café-boutique de la rue des martyrs, dans lequel vous pouvez déguster votre collation accompagnée de pâtisseries faites sur place, sous vos yeux et surtout à portée de votre nez qui se ravira des odeurs de cuissons. A la fin de votre pause gourmande, vous pourrez acheter toujours sur place les préparations qui ont servi à la satisfaction de vos papilles. Bien sûr, l’éthique est à l’honneur puisque les produits de Margaux et Scarlette sont sains et issus de l’agriculture biologique ou du commerce équitable.

Marlette bientôt sera donc accessible dans un des centres commerciaux de la région parisienne, et nous l’espérons dans bien plus d’endroits encore.

2ème prix : See concept avec une dotation de 400 000€ (coût d’entrée et 6 mois de loyer dans un centre commercial Unibail).

See concept est probablement un projet dont on risque d’entendre parler longtemps. C’est typiquement un programme qui a su trouver une solution créative à un marché porteur et croissant : les presbytes. Bah oui, nous le devenons tous ou presque avec l’age. Et les concernés confirmeront combien ce qui est traditionnellement proposé est (avouons-le) ringards ou bien trop onéreux pour l’utilisation qui en est faite. Aussi, Xavier Aguera, Charles Brun et Quentin Couturier se proposent d’offrir à un prix accessible des lunettes de lecture innovantes, design et colorées, en vue de devenir comme ils disent « Les Swatch de la lunette ».

Déja en vente au travers de distributeurs dans 1500 points de vente en France, au Japon et aux Etats-Unis, porté par des icones de la mode tel Ines de la Fressange ou Jacques Séguéla, See Concept semble, à vue d’œil, promu à un bien bel avenir avec bientôt une première boutique au carrousel du Louvres.

3ème prix : Rice trotters avec une dotation de 200 000€ (coût d’entrée et 6 mois de loyer dans un centre commercial Unibail).

Rice Trotters, projet de restauration rapide à base de d’une céréale unique est en quelque sorte une invitation à un tour du monde à travers le riz. Il en existerait environ 70 000 variétés, de couleurs, textures et goûts divers et variés, donc une belle marge de manœuvre pour les créateurs Laurianne Ferté d’Hoir et Anthony Bouchez. Il nous sera ainsi bientôt possible, a priori au Quatres Temps de la Défense, d’éveiller nos papilles autour de quelques plats de riz cuisinés, risotti, muffins à base de farine de riz, et surtout hémisphères, d’une recette propre au chef, une boule de riz fourrée à… à découvrir 🙂

Coup de coeur perso: Gagao, finaliste

Pour finir, j’ai pour ma part bien accroché au projet d’un des finalistes non lauréat, Gagao. Chocolatier strasbourgeois, Stéphane Gross a ouvert dans la capitale alsacienne cette enseigne  à l’univers décalé et gourmand entièrement consacrée à cette tentation que tant de femmes adorent. Femmes oui, car, avis aux séducteurs, elles représentent 70% de la clientèle! Gagao s’engage donc à faire frémir nos papilles grâce à une sélection de produits bios et issus du commerce équitable combinés dans des solutions chocolatées customisables avec des topping aussi variés que mini marshmallow, framboises séchées, éclats de cacao posés sur une crème Chantilly à l’ancienne, et bien d’autres. Pour reprendre une comparaison qui à été faite et semble avoir satisfait l’entrepreneur, Gagao est à sa façon un Starbuck du chocolat.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité