May 24, 2018

Le bleu de tes yeux, de Mary Higgins Clark

« Toi, dis à ta mère qu’elle est la prochaine. Puis ce sera ton tour… »

Cela fait désormais cinq ans que le petit Timmy vit sous la menace du tueur qui a abattu froidement son père devant lui. Est-ce dans l’espoir de retrouver la trace de l’assassin que sa mère Laurie, célèbre productrice télé, lance une série choc sur des cold cases ? Le premier épisode revient sur l’affaire du « Gala des Lauréates » : il y a vingt ans, la mondaine Betsy Powell et son mari organisaient une grande soirée en l’honneur du diplôme de leur fille et de ses trois amies. La nuit même, Betsy mourait étouffée… Réunis pour la première fois, les acteurs du drame s’apprêtent à reconstituer la scène du crime dans un climat de suspicion générale. Surexposée médiatiquement, Laurie ne risque-t-elle pas d’attirer l’attention de l’inconnu qui a juré de la tuer ?

livre_le_bleu_de_tes_yeuxLaurie Moran, cinq ans après la mort de son mari, décide de créer une émission de télé-réalité mettant en scène des cold cases. Mais la première affaire traitée dans l’émission, le Gala des lauréates, ne risque-t-elle pas d’attirer sur elle et son fils Timmy l’attention de l’assassin de Greg, le père du garçon ?

L’écriture est belle et fluide, facile à lire. Le livre est composé de courts chapitres, chacun mettant en scène un autre personnage. L’auteure mêle habilement phrases longues et courtes, ajoutant du charme à son œuvre.

Les personnages sont tous attachants et remplis de surprise. Même si le lecteur est successivement entraîné dans la tête de tous les acteurs du Gala des Lauréates, je n’ai pas pu m’empêcher d’être surprise en découvrant l’identité du tueur. Les intentions et les actions passées des protagonistes sont magnifiquement bien cachées, rajoutant au charme du livre.

L’histoire est bien ficelée, mais suis un fil bien précis et qu’il ne m’a pas été difficile de trouver. Les rebondissements sont attendus et la fin, après la révélation du Gala des Lauréates, est facilement prévisible. Malgré tout, le début et le milieu de l’ouvrage sont totalement plongés dans le mystère, et assez addictif !

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité