Le gang des dentiers fait sauter la banque de Catharina INGELMAN-SUNDBERG

0
17

Une vrai bouffée d’air frais ce bouquin, j’avais besoin d’une lecture un peu plus légère avec de l’humour et j’ai été servi. Ayant déjà lu « comment braquer une banque sans perdre son dentier » j’ai retrouvé avec grand plaisir tous les protagonistes (le Génie, le Rateau, Märtha, Anna-Gretan et Stina).

Ils sont cette fois-ci de retour en Suède après leur « braquage de jeton » dans un casino. J’aimerais être une petite souris pour rentrer dans le livre et voir visuellement la scène.

Ce beau monde achète une superbe villa car, oui, il n’est pas question de retourner au Diamant, leur fameuse maison de retraite, ni de retourner en prison.

Ils découvrent leurs nouveaux voisins qui font partie d’un gang nommé les Bandangels qui rêvent d’intégrer les Hells Angels. Leurs voisins arborent donc de nombreux tatouages, roulent en Harley Dadvison et sont baraqués.

Mais dans l’histoire, lequel de ces deux groupes est le plus inoffensif ? Le « Gang des dentiers » ou les Bandangels.

Cela avec l’humour du premier opus et, vu la fin, je ne serais pas étonnée qu’une suite arrive prochainement à mon plus grand plaisir. Prête pour de nouvelles aventures dans un tome 3 …

Lecture parfois tirée par les cheveux, certes, il faut bien l’avouer. Mais qu’est qu’on peut se détendre avec ces petits vieux si attachants ! On n’a pas très envie de les quitter.

Une vraie bouffée d’optimisme ce livre, nous permettant de mettre en lumière également un monde trop souvent oublié : la vieillesse.

Un livre total détente et ça fait du bien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.