September 26, 2018

Le Livreur, de Marie-Sophie Kesterman

« Au cœur de Silver Owl, depuis trois cents ans, une légende prospère, jalousement gardée.
Le dimanche, au cœur des ténèbres, entre minuit et 10 heures, le Livreur opère. Et un mystérieux colis noir apparaît sur le chemin d’un des habitants.
« Ce que vous désirez le plus au monde », voilà ce qu’il vous offre. Il ne se trompe jamais. Il ne demande rien en retour.
Et personne ne l’a jamais vu. De lui, on ne connaît que sa légendaire signature : « Au plaisir de ton bonheur, le Livreur ».
Une ombre fugace, la lueur dans l’obscurité ; il est le héros de chacun.
Qui est-il ? Quel est son objectif ?
Tant de questions demeurent sans réponses…
Cependant, pour la première fois en trois cents ans, le Livreur a commis une erreur …
Une erreur qui pourrait bien mener Mélie sur sa piste. Parviendra-t-elle à être plus rusée que son héros ?
Fondez-vous avec elle dans les pas du Livreur, et plongez au cœur de ses secrets. »

Marie-Sophie Kesterman Le LivreurMarie-Sophie Kesterman, l’auteure, nous entraîne à la suite de Mélie, jeune fille intrépide, et de Naru, son nouvel ami. Leur but ? Découvrir qui est le Livreur, leur héros, pour pouvoir le remercier pour tout ce qu’il fait pour les habitants de Silver Owl. Mais ils sont loin de trouver ce mystérieux personnage, s’ils finissent bien par le trouver …

L’écriture est magnifique, fluide et douce, même si certains dialogues peuvent avoir l’air de sortir d’un autre siècle. Le niveau de langue est, la plupart du temps, soutenu, avec un vocabulaire riche.

Les personnages sont tous très différents les uns des autres, mais non moins sympathiques ! Ça a été un plaisir de tous les découvrir, et de suivre leurs péripéties…

L’histoire est terriblement intrigante, remplie de mystères que l’auteure ne résout vraiment qu’au dernier moment. Tout le livre est rempli d’indices et de contre-indices, nous perdant complètement quant à la vraie question : qui est le Livreur ? L’ensemble du volume est rempli de scènes magiques et vraiment très, très belles.

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité