D’ici à 2023, le marché européen du CBD devrait atteindre 1,4 milliard d’euros.

Selon un rapport, non seulement les produits de consommation contenant du cannabidiol (CBD) se sont rapidement infiltrés dans une longue liste d’industries, mais de nouvelles découvertes continuent de démontrer ses bienfaits thérapeutiques.

Cependant, on souligne qu’il y a toujours un gros problème: l’incertitude quant à savoir quand c’est légal et quand ce n’est pas le cas.

Aujourd’hui, nous vous donnons lus de réponses et vous pourrez en prendre plus sur les règlementations du CBD en cliquant ici.

Le paysage juridique du CBD

À mesure que les réglementations changent dans l’industrie, il est important que les consommateurs et les investisseurs se souviennent que les lois sur l’utilisation des produits à base de CBD changent d’un Pays à l’autre.

Ainsi, les nouvelles lois sur le CDB en France permettent une plus grande flexibilité pour les utilisateurs.

Plusieurs pays européens ont interdit l’importation, l’achat ou la possession de CBD, cependant, la grande majorité a légalisé ces produits afin qu’ils soient conformes à la Novel Food Law ou soient prescrits par un médecin.

Parmi ces pays, l’Allemagne et le Royaume-Uni dominent le marché européen du CBD, suivis de la Suisse, de l’Autriche, de l’Espagne et de la Grèce.

Une position progressiste sur la légalisation du cannabis, combinée à une demande croissante des consommateurs, a conduit plusieurs pays à afficher une croissance remarquable, notamment la Pologne, la Bulgarie, les Pays-Bas et le Luxembourg, précise le rapport.

Le Luxembourg prévoit de légaliser entièrement le cannabis récréatif pour adultes en 2021, ce qui en ferait le premier pays européen à le faire. Malgré sa petite taille, ce pays pourrait contribuer à encourager les pays voisins à mettre en œuvre des réformes similaires, également appelées effet voisin.

il faut reconnaître que la demande de produits CBD croît de manière exponentielle, en dépit de ces lois et restrictions souvent déroutantes. Le rapport conclut que, par conséquent, notre continent pourrait avoir le potentiel de dépasser les États-Unis comme le plus grand marché de CBD au monde.

Réglementation du cannabidiol en Europe

Avant de préciser comment le Cannabidiol (ci-après, CBD) est réglementé en Europe, il est nécessaire de clarifier son origine et d’énumérer les différents avantages qui lui sont attribués.

En ce sens, le CBD est un composant de plus de 100 types de cannabinoïdes présents dans la plante de Cannabis et qui, selon la communauté scientifique, est le composant qui confère à cette plante un profil thérapeutique robuste.

Cependant, la principale raison pour laquelle les produits contenant du CBD génèrent certains défis juridiques est que le CBD est étroitement lié à un autre composé présent dans la plante de cannabis, le tétrahydrocannabinol (ci-après THC), cet ingrédient actif étant celui qui provoque la psychoactivité pour laquelle le cannabis est connu.

Il convient de noter que les deux composants se trouvent dans la plante. Ainsi, le CBD aura toujours des traces de THC, qui seront plus ou moins présents selon la souche ou la variété de plante cultivée.

En 2017, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a aussi déterminé dans un rapport d’examen du CBD qu’il ne crée aucun type de dépendance ni ne produit d’effets nocifs sur la santé et certifie qu’il offre un grand nombre d’avantages médicinaux. 

On peut ainsi citer, par exemple, le soulagement de la douleur et de l’anxiété, l’amélioration des maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, ou la sclérose en plaques, aide à prévenir les troubles cutanés, les affections, etc.

Par ailleurs, l’OMS a proposé à l’Organisation des Nations Unies (ONU) d’abaisser le contrôle international du Cannabis et de le retirer de la liste des substances les plus dangereuses sans valeur médicinale (Liste IV de la Convention Unique sur les Stupéfiants de 1961) pour passer à la liste I des substances auxquelles des propriétés thérapeutiques et moins contrôlées sont reconnues.

Le CBD est-il légal dans le reste du monde?

Les lois sur le cannabis et le CBD varient d’un Pays à l’autre. Cependant, il s’agit d’une substance légale dans de nombreux pays. Par conséquent, vous pouvez l’utiliser en toute sécurité dans un grand nombre de pays d’Amérique du Sud, du Japon, d’Afrique du Sud et d’Australie. Aux États-Unis, cependant, c’est une autre histoire.

En France et en Europe, pour être certain de profiter du meilleur CDB en ligne, rendez-vous sur JustBob.fr!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.