J’avais lu beaucoup d’avis positifs sur ce livre alors que le résumé ne m’emballait pas plus que ça, et finalement j’ai franchi le pas et me suis laissé tenter. L’histoire est toute simple, mais très efficace, je me suis immédiatement pris d’affection pour Marie, cette quadragénaire qui se trouve à un tournant de sa vie et qui doit faire ses choix et les assumer.

Depuis trop longtemps son mari la considère comme une moins que rien, il ne fait pas attention à elle et cette fois-ci, elle a décidé d’agir. Et quoi de mieux que de le quitter en s’offrant un tour du monde dans une croisière de trois mois !

Le livre commence très rapidement, et en quelques pages seulement le décor est planté et nous suivons Marie dans sa croisière assez particulière. Car celle-ci a pour thème, « Croisière en solitaire », entendez par là, que seuls les célibataires sont admis. Nous allons donc rencontrer de nombreux personnages, tous très attachants qui sont là pour reprendre goût à la vie. Certains se remettent d’un décès, d’autre d’une séparation, bref, c’est malheureusement très réaliste. Mais ne vous inquiétez pas le roman n’est pas du tout dépressif, bien au contraire !

Rapidement, Marie va faire la rencontre d’Anne, une sexagénaire un peu renfermée, et de Camille, une jeune femme d’une vingtaine d’année, survoltée. Ce trio est parfaitement bien trouvé, puisque l’on va suivre les aventures de ces trois femmes, qui ont toutes à peu près vingt ans d’écart et qui sont toutes unies par quelque chose de triste : la solitude.

Chacune a ses propres raisons pour effectuer cette croisière, chacune attends quelque chose et ce n’est qu’au terme des trois mois de croisière qu’elles sauront si elles ont réussi à prendre un nouveau départ.

Mais il n’y pas que ces trois femmes qui sont intéressantes, car à bord du paquebot de luxe, nous allons rencontrer toute une pléiade de personnages, qui vont venir croiser la route de nos trois héroïnes. Souvent en bien, parfois en mal, les rencontres vont se multiplier et donner vie au récit avec une facilité déconcertante.

Je ne connaissais pas du tout l’auteure avant d’avoir lu ce livre et je dois dire que sa plume est d’une efficacité redoutable quand il s’agit de présenter un personnage. On parvient à les identifier facilement, et on se surprend à se passionner pour leurs aventures.

Ce roman est avant tout réaliste. Les personnages ne sont jamais caricaturaux, ils sont traités avec justesse et leurs réactions ne sonnent jamais faux. En cette fin d’été et en ces temps troublés, on se prend vraiment une bouffé d’oxygène, et pendant les quelques heures de lectures, on est nous aussi un peu en voyage.

Il faut dire qu’avec les nombreuses destinations que l’on visite, le dépaysement est garanti. Je n’ai jamais fait de croisière de ma vie, mais si toutes se passent comme celle-ci, je signe tout de suite !

Ce roman est excellent et il fait du bien au moral ! Il est écrit avec beaucoup de talent. J’ai cru comprendre que Virginie Grimaldi signait là son premier livre, et là je dis bravo ! Il va falloir que je me penche sérieusement sur ses autres ouvrages.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.