December 18, 2018

Le Retour du Héros : OSS 117 au rabais

Nous n’avions pas eu la chance de nous rendre au cinéma pour voir Le Retour du Héros au moment de sa sortie dans les salles obscures. Nous avons rattrapé notre retard grâce à la sortie en DVD et Bluray du film, le temps d’une petite soirée canapé qu’on espérait un peu meilleure.

Quand Dujardin ne fait pas tout

Le film réalisé par Laurent Tirard (à qui l’on doit également Astérix et Obélix : Au Service de Sa Majesté ou la saga Le Petit Nicolas) a bénéficié d’une belle campagne de promotion, essentiellement axée sur la présence de Jean Dujardin au casting. Présenté comme un fils spirituel de la saga OSS 117, qu’on aime d’amour à la rédaction, le titre a, au final, autant à perdre qu’à gagner de cette comparaison.

 

En effet, en plaçant la barre aussi haut, l’équipe de communication attire certes du public dans les salles – ou à la Fnac pour acheter son coffret – mais va irrémédiablement décevoir les spectateurs. Certes, le personnage haut en couleur joué par Dujardin, le capitaine Charles-Grégoire Neuville, est un héros comme le cinéma français sait en produire. Mythomane au charme certain, faux héros de retour d’une guerre qu’il n’a jamais mené, Neuville va tout faire pour tenter de profiter des histoires qui ont été racontées sur lui durant son absence par Elisabeth Beaugrand (jouée par Mélanie Laurent), une femme pleine de caractère désireuse de protéger sa sœur.

Pas mal de situations cocasses, quelques scènes amusantes mais jamais cultes, et des passages franchement longuets : Le Retour du Héros se contente souvent de faire les choses suffisamment bien, sans viser une hauteur plus importante qu’il aurait pourtant pu atteindre. Un film tout juste sympa, à regarder à la télévision un soir où vous n’aurez rien de mieux à faire. Tout au plus.

Précédent «
Suivant »

Créateur et rédacteur en chef du site.
  • facebook
  • twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité