April 22, 2018

L’Echappée, de Allan Stratton

Sortie livresque de septembre, je vous présente L’échappée de Allan Stratton publiée aux éditions Milan. Ce livre compte 280 pages et est destiné à un public dès 14 ans. Allan Stratton, enseignant canadien est un romancier connu pour d’autres romans comme Les Chiens ou Chanda’s Secret (qui a reçu pas moins de 21 prix). Une version excellente signée Sidonie Van Den Dries, traductrice du célèbre roman Miss Peregrine et les Enfants particuliers. L’auteur aborde ici le thème relationnel conduisant à un amour toxique, thriller, viol.

Leslie, 15 ans de parents divorcés vit très mal cette séparation. Sa vie a basculée depuis ces événements. Avec sa maman, elles occupent un modeste appartement, alors que son père a pris un nouveau départ avec sa maîtresse.

Au cœur d’une relation conflictuelle entre ses parents, elle n’en subit pas moins les conséquences. Son comportement à la maison et au lycée nous permet d’observer une jeune fille en pleine crise d’adolescence qui supporte mal les changements familiaux. Rebelle, provocatrice physiquement et verbalement, elle dégage cependant des signaux de détresse mal perçus par son entourage. Heureusement qu’elle peut compter sur son amie Katie, son opposée.

« C’est sûrement pour ça qu’on est amies, toutes les deux. On se pardonne tout. Katie prétend que quand elle me regarde, elle voit une fille fantastique qui voudrait vraiment bien faire. Et moi, quand je la regarde, je vois un suppôt de Satan qui rêve de se lâcher. Je ne plaisante qu’à moitié. Si Katie adore être choquée par mes histoires, c’est parce que je dis et je fais des trucs qu’elle est incapable de dire ou de faire. »

L’arrivée du beau Jason51mjufapail-_sx195_ au lycée, élève de terminale va faire tourner la tête de Leslie, la petite seconde. Il a tout pour être le petit ami idéal. Il est beau, attentionné, riche, à l’aise dans sa vie. C’est le mec parfait! La relation amoureuse qui va s’installer entre eux, surprend assez Leslie pour devenir perverse, oppressante et à sens unique.

Jason révélant peu à peu son identité nous apparaît comme un pervers narcissique, violent qui va abuser de cette jeune fille. Quant à elle, c’est un personnage cynique qui voit sa vie comme une impasse jusqu’à la rencontre de Jason. Néanmoins, cette relation malsaine va la pousser dans une dérive totale pour se retrancher dans sa problématique, sans pouvoir se confier si ce n’est que de se livrer à son journal intime. Alors qu’à cet âge là, les problèmes prennent une proportion démesurée et submergent l’état psychologique, paradoxalement elle fait preuve d’une force de caractère pour essayer de trouver une issue. Les chantages et les manipulations de Jason pourront-ils lui permettre de faire de Leslie ce qu’il veut ?

Allan Stratton a su m’immiscer dans la tête de Leslie, jusqu’à percevoir sa détresse, ses angoisses et ses peurs. Livré comme un journal intime, son style d’écriture assez familier m’a permise de mieux m’imprégner de l’histoire. J’ai craint le pire à chaque chapitre. Basé sur l’espoir, ce thriller n’en reste pas moins une histoire qui sonne comme du vécu. Cela m’a donné le frisson.

Très absorbée par ce roman, les sensations ont été particulières. Angoissée, prise dans un page-turner, je voulais en même temps savoir jusqu’où cette relation toxique entraîneraient les protagonistes.

Ce fut une excellente lecture.

Acheter le livre en ligne : 13,90€

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité